ASSE : Covid-19, Sainté vers un plan de redressement de 2010

Xavier Thuilot, directeur général de l'ASSE

Bernard Caïazzo, président de l’ASSE, multiplie les alertes face aux conséquences économiques désastreuses de l’épidémie de coronavirus. Et pour faire face à la crise, le club envisagerait le retour au salary cap.

ASSE : les Verts vont-ils renoncer à une partie de leur salaire ?

L’ASSE s’était sauvée d’une situation financière difficile en 2010 en optant pour une baisse généralisée des salaires et en instaurant le salary cap ou plafonnement des salaires des joueurs. Le club avait également emprunté de l’argent, avec la caution de l’État.

L’Équipe croit savoir que l’ASSE pourrait recourir au plan de sauvetage de février 2010, face à la crise de Covid-19. « Le recours au crédit constitue le premier levier » que l’AS Saint-Étienne pourrait activer, selon le quotidien sportif. « Le deuxième levier serait de voir les joueurs renoncer à une partie de leur salaire comme ce fut le cas en 2010 », informe la source.

L’idée d’un retour au salary cap est encore au stade de rumeur, mais Xavier Thuilot lance déjà l’alerte. « Comme tout le monde, on va compter nos sous. Et s’il faut tenir jusqu’à la fin de juin, la situation va se tendre », a-t-il confié.

L'ASSE sauvée par les transferts de Saliba et Cabella

Le directeur général de l’ASSE rappelle cependant que la situation aurait été pire si le club n’avait pas réalisé deux transferts importants l'été dernier. « On a la chance d’avoir effectué celles de William Saliba et de Rémy Cabella au début de l’exercice comptable 2019-2020 », a-t-il souligné. Le premier a été cédé à Arsenal contre 30 M€ et le second au Krasnodar pour 12 M€.


Par ALEXIS
Publié le 30 mars 2020 à 17:05 | mis à jour le 30 mars 2020 à 18:19

Facebook
Twitter
email
Whatsapp