OGC Nice : Réduction de salaire, Pierre Lees-Melou donne son avis

Pierre Lees-Melou, milieu offensif de l'OGC Nice

À l’OGC Nice, Pierre Lees-Melou et ses coéquipiers ont été mis au chômage partiel, en raison de l’arrêt de la Ligue 1. Certains clubs ont pris la décision de carrément baisser les salaires des joueurs afin de faire des économies. Le milieu offensif n'y voit aucun inconvénient et serait prêt à accepter cette décision.

OGC Nice : Lees-Melou est d'accord pour la réduction des salaires

Pierre Lees-Melou ne causera pas de souci aux dirigeants de l’OGC Nice sur la question des salaires. Le championnat est en effet à l’arrêt officiellement depuis le vendredi 13 mars. Et depuis le 17 mars, le club a informé toute l’équipe et le personnel de la mise en place du chômage partiel.

Du coup, les joueurs vont devoir faire des sacrifices pendant toute la période de la pandémie de coronavirus, cause de l’arrêt du championnat. Et des clubs comme Tottenham, le FC Barcelone ou le Real Madrid ont pris la décision plus radicale de baisser le salaire de leurs footballeurs. Pierre Lees-Melou estime que c’est normal, compte tenu de la situation économique actuelle.

« J'ai vu certains clubs parler de réductions de salaire. Personnellement, ça ne me choque pas », a-t-il déclaré, dans Nice-Matin. D’après le joueur de l'OGC Nice, le football est certes « leur métier », mais « il y a des choses plus importantes comme la santé et la vie des gens ». « Le foot passe donc en second plan », selon lui.

Lees-Melou : « Montrer l'exemple dans la lutte contre le Covid-19 »

En effet, Pierre Lees-Melou trouve « logique que les joueurs fassent des efforts pour combattre le virus en priorité » car il estime que les footballeurs ont « une notoriété dans la société, et montrer l'exemple ne le dérangerait pas ».


Par ALEXIS
Publié le 31 mars 2020 à 20:26 | mis à jour le 31 mars 2020 à 20:26

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs