FC Nantes : Les confidences de Renaud Emond sur sa jeunesse

Renaud Emond sous le maillot du FC Nantes

Dans un entretien accordé au site du club, Renaud Emond est revenu sur ses ambitions avec le FC Nantes. L’attaquant belge en a profité pour faire des confidences sur son passé.

Renaud Emond a surmonté des moments difficiles

L’univers du football est à l’arrêt en raison de la crise du coronavirus. Certains joueurs en ont profité pour rentrer dans leurs pays d'origine afin de rester avec leurs familles. C’est notamment le cas de Renaud Emond. L’attaquant du FC Nantes a quitté la France pour retourner en Belgique.

Confiné à son domicile à Liège, l’attaquant belge a accordé une longue interview au site internet de son club. L’occasion pour l’attaquant belge du FC Nantes de faire quelques confidences sur sa jeunesse. L’attaquant nantais a en effet avoué qu’il a été marqué par le divorce de ses parents dès son jeune âge. « J’étais jeune quand mes parents se sont séparés et ce n’est jamais simple pour un enfant de gérer ça, surtout que je me suis un peu retrouvé livré à moi-même », a-t-il confié.

Cette séparation construira en lui une « maturité précoce ». « J’ai pu développer une forme de maturité plus précoce que les personnes de mon âge. Le football m’a aidé à me vider la tête. Après l’école, j’étais ravi de pouvoir aller me défouler sur un terrain et le week-end, de marquer pour mon équipe, c’était très positif pour moi », a-t-il déclaré.

Poursuivant, Renaud Emond a expliqué que ses tatouages retraçaient un peu tout son vécu. « Les tatouages, c’est un peu l’histoire de ma vie, avec tout ce que j’ai vécu jusqu’ici. En effet, ça me permet aussi de me souvenir des moments plus difficiles que j’ai dû surmonter », a-t-il ajouté.


Par Timothée
Publié le 04 avril 2020 à 00:30 | mis à jour le 04 avril 2020 à 00:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs