Bordeaux : Sponsoring, terrible coup dur pour les Girondins

Bistrot Regent devrait suspendre ses paiements aux Girondins

Les Girondins de Bordeaux ne sont pas épargnés par la crise financière qui accompagne la pandémie de coronavirus. Bistro Régent, le principal sponsor du club, a décidé de suspendre leur contrat.

Le contrat de sponsoring des Girondins suspendu

L’arrêt des compétitions est une mauvaise nouvelle pour les clubs. Mais face à la recrudescence de la pandémie actuelle, il faut dire que c’est un mal nécessaire. Du côté des sponsors, on ne va pas attendre indéfiniment la reprise, Bistro Régent a décidé de suspendre son contrat avec les Girondins de Bordeaux.

Marc Vanhove a justifié cette décision au moment où les Girondins sont déjà privés d’autres recettes (billetterie et droits TV). Le patron de Bistro Régent s’estime également pénalisé par la suspension des compétitions. « Mais moi aussi j'ai une activité. Et je n'ai plus un euro qui rentre aujourd'hui », s’est défendu l’entrepreneur sur le site de L’Equipe.

Baisse des salaires proposée

Le patron de Bistro Régent n’exclut pas de dédommager les Girondins « en fonction de la date de la reprise ». Pour le moment, les dirigeants ne se sont pas encore accordés pour la reprise, tant elle est assujettie à la fin de la pandémie. En cette période, Marc Vanhove invite les Bordelais à faire des sacrifices, notamment au niveau financier.

« Si les joueurs ne sont pas capables de sauver leur sport, c'est qu'ils n'ont rien dans le carafon... », a-t-il lâché. Principal sponsor des Girondins, Bistro Régent verse annuellement 1,4 million d’euros au club. Les deux parties sont liées jusqu’en 2023.


Par Ange A.
Publié le 04 avril 2020 à 23:00 | mis à jour le 04 avril 2020 à 23:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs