ASSE : Covid-19, Caïazzo évalue les pertes du mercato estival

Bernard Caïazzo, président de l’ASSE Publié le 06 avril 2020 à 11:22

Bernard Caïazzo, président de l’ASSE, s’est penché sur le mercato estival 2020 dont la période est déjà impactée par la crise de coronavirus.

Caïazzo s'attend à une baisse des coûts des joueurs cet été

En tant que président du syndicat Première Ligue, Bernard Caïazzo a été l’un des premiers dirigeants à tirer la sonnette l’alarme sur les conséquences économiques créées par la pandémie de coronavirus. Le patron de l’ASSE avait évoqué une situation économique catastrophique du fait de l’arrêt du championnat. En effet, les clubs ne perçoivent plus de recettes de stade et de droits de diffusion des matchs.

L’autre conséquence est que certains joueurs vont perdre leur valeur sur le marché. Du fait de la crise financière, il est prévisible que les acheteurs jouent sur les coûts des joueurs désirés. Bernard Caïazzo n’en doute pas du tout. « Les acteurs vont être frileux et les prix vont baisser », a-t-il déclaré.

Caïazzo annonce une perte colossale sur le marché estival

Le co-propriétaire de l’ASSE s’attend à un mercato estival désastreux dans l’hexagone. « Le problème, c'est le volume financier du prochain mercato. J’estime entre 20 et 50% la chute des revenus du mercato pour le football français. Ça va être très compliqué », a indiqué le dirigeant dans L’Équipe.

« Il y a 200 M€ de ventes à réaliser avant fin juin. On va les faire comment ? Cet été, il nous faut environ 600 M€ de ventes de joueurs pour équilibrer notre exploitation », a expliqué Bernard Caïazzo. Concernant la période du mercato de l’été, elle sera certainement « décalée » vu l’étirement des championnats qui se profile.

Par ALEXIS