ASSE : Droits télé, Saint-Etienne s’assoit sur 10 millions !

Droits TV : L'ASSE enregistre un manque à gagner de 9,5 M€

Le manque à gagner de l’ASSE sur les droits TV que les diffuseurs de la Ligue 1 ne comptent pas reverser est estimé à environ 10 M€. Selon les chiffres et le classement de L’Équipe.

ASSE : Une perte estimée à près de 10 M€

Les clubs de Ligue 1, dont l’ASSE, espéraient un versement des diffuseurs ce mois d’avril afin de faire face à leur engagement en cette période de crise de coronavirus. Mais le PDG de Canal+ a été catégorique avec la LFP et les clubs. Selon Maxime Saada, son entreprise ne payera rien, parce qu’il n’a rien diffusé depuis la suspension des championnats, en raison du Covid-19.

« On n’est pas une banque. On n’a pas à assurer la trésorerie des clubs de foot français, on applique un contrat et la loi en réalité. Quand on n’est pas livré, on ne paye pas », a répondu le dirigeant de la chaîne cryptée sur Europe 1.

D'après les révélations du quotidien sportif, l’ASSE devait percevoir 9,5 M€, soit 32% des droits télé annuels non payés. Saint-Étienne arrive en 4e position du classement de la source, derrière le PSG (16,1 M€ de manque à gagner), l’OM (13,9 M€) et l’OL (12 M€).

Droits TV dus : Le classement complet de la Ligue 1

Le classement des pertes des autres clubs de l’élite est le suivant : Monaco (8,2 M€), Bordeaux (7,1 M€), Nice (6,1 M€), Rennes (5,3 M€), LOSC (4,5 M€), Nantes (4 M€), Montpellier (3,6 M€), Toulouse (3,3 M€), Angers (3 M€), Reims (2,7 M€), Strasbourg (2,5 M€), Dijon (2,3 M€), Metz (2,1 M€), Amiens (1,8 M€), Nîmes (1,6 M€) et Brest (1,5 M€).


Par ALEXIS
Publié le 07 avril 2020 à 14:14 | mis à jour le 07 avril 2020 à 14:14

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs