Juventus : Cristiano Ronaldo dispose d’un stade pour s’entraîner

Cristiano Ronaldo - privatise un stade

Cristiano Ronaldo est un grand travailleur et tous ses entraîneurs s’accordent sur ce point. Pendant cette période de confinement, le portugais continue d’entretenir son corps, mais cette fois dans un stade totalement mis à sa disposition au Portugal.

Cristiano Ronaldo a tout le stade de Madère à sa disposition

La crise de coronavirus a obligé les dirigeants sportifs à arrêter toutes les compétitions. En Italie où évolue Cristiano Ronaldo, la Serie A et plusieurs compétitions ont été arrêtées. Mais pendant que le COVID-19 impose sa loi aux footballeurs, CR7 lui continue de travailler afin d’être prêt pour la reprise de la Serie A espérée entre mai et juin.

Pour bien faire les choses, le portugais s’est vu mettre à disposition tout le stade de Madère. Rien de folichon, mais tout de même le symbole est fort. Ce stade inauguré en 1910 ne peut contenir que 5 586 places, largement loin des 81 044 places de Santiago Bernabéu, enceinte du Real Madrid, ou encore des 41 507 du Juventus Stadium.

C’est le média portugais Diário de Notícias Madeira, qui a montré quelques images de l’attaquant de la Juventus Turin en train de travailler au sein de l’enceinte appartenant au Desportivo Nacional, club de première division portugaise. En plus de disposer d'un stade pour ses entraînements, Ronaldo s'est offert une luxueuse villa estimée à 8 millions d'euros à Caniçal, une freguesia portugaise située dans le municipe de Machico, dans la région autonome de Madère.

Quand Cristiano Ronaldo fait parler son cœur

Pour faire face à la crise de coronavirus, Cristiano Ronaldo a fait parler son cœur. L'ancien Madrilène a fait plusieurs dons, dont un à l'hôpital de Guimarães. Ce don était destiné au centre de surveillance de l'unité de soins intensifs, spécialement dédié, dans cette phase pandémique, aux patients atteints de COVID-19. Il a aussi donné plusieurs équipements de protection individuelle pour les professionnels de l'hôpital da Senhora da Oliveira, à Guimarães, toujours dans son pays le Portugal.


Par Gary SLM
Publié le 09 avril 2020 à 15:28 | mis à jour le 09 avril 2020 à 15:38

Facebook
Twitter
email
Whatsapp