Ligue 1 Stade de Reims : Covid-19, Caillot se tourne vers l’Etat

Jean-Pierre Caillot, président du stade de Reims (Ligue 1) Publié par ALEXIS le 11 avril 2020 à 13:29

Les dirigeants de clubs de Ligue 1 et Ligue 2 multiplient les propositions de sortie de crise de coronavirus. Selon Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims, il faut solliciter l’aide de l’État.

Ligue 1 : Caillot propose un recours à l'Etat pour sauver les clubs

En Ligue 1, Bernard Caïazzo (ASSE et syndicat Première Ligue), Jacques-Henri Eyraud (OM), Jean-Michel Aulas (OL), Nasser Al-Khelaïfi (PSG) et leurs homologues présidents de clubs sont au front depuis le déclenchement de la guerre contre le Covid-19.

Au sein du comité de pilotage crise, de syndicats ou du quatuor de présidents désignés pour négocier le paiement des droits TV avec Canal+, les dirigeants ne chôment pas. Ils cherchent collectivement des solutions à la crise économique causée par la pandémie.

Jean-Pierre Caillot, membre du conseil d’administration de la Ligue de Football professionnel (LFP), propose que les clubs aient recours à l’État pour combler le déficit financier causé par l’arrêt brutal de la Ligue 1 .

Un emprunt bancaire garanti par l'État pour les clubs ?

« Comme toute entreprise, les clubs peuvent contracter un emprunt qui représente trois mois de chiffre d’affaires auprès de leur banque qui sera garanti à hauteur de 90 % par l’État », a indiqué le président du Stade de Reims à l’AFP. « Cet emprunt, relativement facile à obtenir, permettra d’abonder sur la trésorerie des clubs », a expliqué Jean-Pierre Caillot.

Afficher les commentaires