Bayern Munich : Kingsley Coman commet une deuxième gaffe

Kingsley Coman, ailier du Bayern Munich

Le Bayern Munich a repris les entrainements le 6 avril. Mais en moins de deux semaines, Kingsley Coman a déjà commis deux erreurs.

Bayern Munich : Coman récidive après son accolade avec Tolisso

Lors de la reprise des entrainements au Bayern Munich, Kingsley Coman avait enfreint les gestes barrières. Il s’était pris dans les bras avec son compatriote Corentin Tolisso lors des retrouvailles à la Säbenerstrasse (siège du Bayern), après plusieurs semaines de confinement.

L’ailier Tricolore était pourtant instruit des règles de distanciation sociale même pendant les entrainements : « ne pas être trop proches les uns des autres, défense de se serrer la main et ne pas aller dans les duels ». Passé cet incident, Kingsley Coman s’est encore illustré négativement. Il a débarqué à l’entrainement dans une voiture autre que celle de service.

Le N°29 du Bayern Munich conduisait une McLaren 570s Spider au lieu de la ''Audi'' de l’actionnaire du club bavarois, selon Bild. Il faut indiquer que Audi, filiale du constructeur automobile allemand Volkswagen, détient 8,33 % des parts du club.

Kingsley Coman s'excuse auprès d'Audi

Kingsley Coman a finalement présenté ses excuses au club, et au concessionnaire. « Je voudrais m'excuser auprès du club et d'Audi pour ne pas avoir conduit à l'entrainement avec une voiture de société », a-t-il exprimé.

Le champion du monde 2018 a expliqué que « son Audi a été endommagé sur l'un des rétroviseurs extérieurs ». Il a également « reconnu que c'était une erreur, quoi qu'il en soit ». Pour se faire pardonner, le joueur de 24 ans compte visiter l’usine d’Ingolstadt, dès que possible.





Par ALEXIS
Publié le 17 avril 2020 à 16:42 | mis à jour le 17 avril 2020 à 16:42

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs