ASSE : Arrêt de la D2 féminine, la FFF calme Saint-Étienne

L'ASSE reste à l'écoute de la FFF, suite à l'arrêt de la D2 féminine

L’ASSE, deuxième de la D2 féminine, reste attentive à la décision de la FFF pour déterminer les montées et descentes, suite à l’arrêt définitif du championnat. En attendant, l'un des responsables rassure.

L'ASSE mérite autant d'accéder en D1, selon le coach du Havre

Le comité exécutif de la FFF a mis fin à la saison dans les compétitions amateurs, dont la D2 féminine, le 16 avril. L’ASSE était pourtant bien classée pour accéder en division 1. Les Vertes étaient 2es de la poule B, avec 37 points derrière le Havre AC, leader avec 40 points et un match en plus.

Dans son communiqué, la Fédération Française a annoncé « une large consultation des acteurs du football, de leurs organisations représentatives, des ligues et districts pour déterminer une solution harmonisée ». Malgré tout, ça grogne ! « Sincèrement, l'ASSE mériterait autant que nous de monter en D1 », a soutenu l’entraineur du Havre AC féminin.

La FFF tente de rassurer l'ASSE et les clubs lésés par l'arrêt

La Fédération tente de calmer le jeu. « La décision de stopper les championnats amateurs prise par le Comité Exécutif de la FFF doit se traduire, avant tout, par un PV (procès verbal) officiel, fixant en détail les modalités de clôtures , et ensuite par un travail de consolidation des classements, par les districts, ligues et FFF , avant de pouvoir parler de montées et descentes. Personne n’est à ce jour capable d’annoncer publiquement ce qui sera validé, restez prudents et attendez les officialisations… », a rassuré Laurent Vaichere, le directeur adjoint des compétitions nationales, sur Twitter.

Par ALEXIS
Publié le 17 avril 2020 à 23:45 | mis à jour le 17 avril 2020 à 23:45

Facebook
Twitter
email
Whatsapp