ASSE : Féminine, Saint-Etienne dénonce une sanction de la FFF

L'ASSE saisit le CNOSF pour réclamer justice pour son équipe féminine Publié le 20 avril 2020 à 11:01

L’ASSE voit le maintien de sa section féminine en Division 2 comme une sanction de la part de la Fédération Française de Football.

ASSE : Jean-Marc Barsotti évoque une injustice

L’ASSE n’approuve pas la décision de la FFF qui pénalise son équipe féminine maintenue en D2, suite à l’arrêt définitif du championnat. Ayant saisi le Comité National Olympique et Sportif Français, le club évoque une punition de la part de la Fédération.

« Nous subissons une situation d’autant plus injuste que notre dernier match à Yzeure a été reporté pour des raisons extrêmement contestables », a rappelé Jean-Marc Barsotti, Président de l'association ASSE, sur le site internet du club ligérien.

Il faut indiquer que Saint-Étienne était 2e de la poule B avec 37 points, avec un match en moins, derrière le Havre AC, leader avec 40 points. Le club normand a pourtant été admis en D1 par la FFF, au contraire des Stéphanoises recalées en D2.

L’ASSE revendique une place en D1

« Nous avons conscience que la FFF a été confrontée à un problème inédit et nous ne voulons pas polémiquer dans le contexte de crise sanitaire auquel nous sommes confrontés. Néanmoins, nous ne pouvons pas accepter une décision ressentie par tous comme une sanction », a expliqué l’ASSE.

Pour finir, les Verts ont indiqué que « c’est tout leur projet de développement du foot féminin qui est remis en question pour 0,04 point ». « L’ASSE a sa place en D1 », ont-ils souligné.

Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp