OL : Tirs groupés sur le président gone Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas attaqué de partout pour sa proposition de play-offs Publié par JOËL le 30 avril 2020 à 17:10

Jean-Michel Aulas, président de l’OL, ne veut rien entendre de la décision du gouvernement qui a mis fin à la saison. Le dirigeant français tente de sauver les meubles sur fond d’une participation de l’Olympique Lyonnais à la prochaine Ligue des Champions. Un comportement qui agace Eric Di Meco, Christophe Dugarry et Alvaro Gonzalez.

Jean-Michel Aulas se fait taillader

Le gouvernement a décidé qu’il n’y aura pas de manifestation sportive, même à huis clos, avant fin août. Pour la Ligue 1, cette décision signifie la fin de la saison. Et le Premier Ministre a été clair : « La Ligue 1 ne reprendra pas. » Mais Jean-Michel Aulas croit que cette décision laisse de la place pour organiser des play-offs fin août afin de sélectionner les représentants de la France aux prochaines coupes européennes.

Cette proposition du président de l’OL a fait réagir Eric Di Meco. Le consultant de RMC Sport estime que Jean-Michel Aulas est un égoïste éhonté en raison de ses propositions qui changent en fonction de ses seuls intérêts.

Quant à Christophe Dugarry, autre consultant de la radio sportive, il exhorte le dirigeant rhodanien à accepter la décision du gouvernement. Il estime qu’avec sa proposition de play-offs, le patron des Gones se rend « ridicule, pathétique, horrible » et semble « prendre les supporters pour des imbéciles… ».

Pour sa part, Alvaro Gonzalez, défenseur central de l’OM, a ironiquement demandé à Aulas, sur Twitter, à quelle heure ses play-offs commenceraient...

Afficher les commentaires