Toulouse FC : Olivier Sadran lance un avertissement à la LFP

Olivier Sadran prêt à poursuivre la LFP

La LFP doit trancher sur la fin de saison ce jeudi. Président du Toulouse FC (lanterne rouge de Ligue 1), Olivier Sadran entend saisir la justice en cas de décision actant la relégation du TFC.

Vers un bras de fer judiciaire entre Olivier Sadran et la LFP ?

La décision de la LFP sur le classement final de la saison 2019-2020 reste attendue. En attendant le verdict de la Ligue, Olivier Sadran a déjà prévenu qu’il comptait se tourner vers la justice pour que Toulouse reste en Ligue 1. Interrogé par La Dépêche de Midi, le président du TFC estime qu’il est prématuré de condamner son club à une relégation.

« Il est trop tôt pour se prononcer », a confié Olivier Sadran. Le site pro-toulousain Les Violets révélait d’ailleurs que le patron du TFC avait envoyé une lettre à la FFF et à la LFP pour brandir cette menace judiciaire.

« Toute autre décision, ne permettant pas au TFC de faire valoir sportivement et équitablement ses chances de maintien, serait immédiatement contestée devant les juridictions compétentes », a noté Olivier Sadran dans son courrier. Le président toulousain souligne qu’il reste encore 30 points à prendre. Il rappelle par exemple qu’en 2016, le TFC était parvenu à se maintenir en Ligue 1 lors de l’ultime journée du championnat.

Alors que le Toulouse FC fonce vers la Ligue 2, L’Equipe révèle que le gouvernement compte protéger la LFP et la FFF. Il devrait faire adopter des textes justifiant les changements réglementaires de fin de saison imposés par le Covid-19. Cela empêcherait aux clubs de remettre en question les décisions de l’assemblée générale de la LFP.


Par Ange A.
Publié le 30 avril 2020 à 17:30 | mis à jour le 30 avril 2020 à 17:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs