Stade Rennais Mercato : terminé la rumeur Camavinga au Real

Eduardo Camavinga reste au Stade Rennais Publié le 01 mai 2020 à 01:00

Cible du Real Madrid, Eduardo Camavinga ne devrait pas quitter le Stade Rennais au prochain mercato. Le club breton ferme la porte à un transfert de son milieu de terrain de 17 ans convoité par les plus grands clubs européens.

Camavinga va rester une saison de plus à Rennes

Le nom d’Eduardo Camavinga circule ces derniers temps dans les médias espagnols. Le Real Madrid s’est positionné sur le joueur franco-congolais d’origine angolaise depuis déjà plusieurs mois. Régulièrement supervisé par les Espagnols, le natif de Cabinda a pu confirmer l’étendue de son talent lors de ses 25 apparitions en Ligue 1. Le joueur préformé à Fougères, près de Rennes, a si fortement progressé qu’il est aujourd'hui estimé à 55 millions d’euros. Si la fin prématurée de la saison va créer des besoins d’argent au club rennais, l’idée de vendre le joueur n’a jamais fait l’unanimité. Julien Stéphan, l'entraîneur du club est le premier à demander son maintien dans l'effectif qu'il dirige.

En effet, avec la confirmation du classement de Ligue 1 par la LFP, Rennes jouera la Ligue des Champions la saison prochaine. Le problème avec l’avenir de Camavinga est qu’il a signé un accord avec le club disant qu’il resterait rennais si l’écurie bretonne atteignait la compétition européenne. C’est chose faite avec la confirmation du classement qui fait du club le 3e participant français à la Ligue des Champions.

Le Real Madrid va donc devoir patienter avant d'engager Camavinga ou bien se réorienter sur une autre cible. L’entraîneur rennais n’a cessé d’afficher sa volonté de retenir le joueur. Même s'il lui reconnait une capacité à évoluer dans un plus grand club, Julien Stéphan veut qu'il reste à Rennes encore au moins une saison. La bonne nouvelle de ce jeudi place les Bretons dans une quasi-obligation de retenir leur joueur puisque le mercato estival en approche s’annonce difficile pour tous les clubs. Il sera pratiquement impossible au Stade Rennais de trouver à moindres frais un joueur apportant les mêmes garanties que le jeune milieu de terrain.

Le Stade Rennais devra mettre la main à la poche

Il faut noter qu’une saison de plus pour Eduardo Camavinga peut lui permettre d’atteindre un plus haut niveau et ainsi augmenter son prix lorsqu'il sera temps de le vendre. Mais avant, le Stade Rennais devra mettre la main à la poche pour garder sa pépite, un accord de principe étant prévu dans son contrat. Son salaire de 150 000€/mois toutes primes comprises depuis sa prolongation en août, pour un bail allant jusqu’en juin 2022, devra être renégocié.

Par Gary SLM