FC Nantes : Kita, "la France va trop vite en besogne"

FC Nantes  : Waldemar Kita voulait continuer la saison Publié par Gary SLM le 04 mai 2020 à 09:42

Waldemar Kita, le président du FC Nantes, estime que la fin de saison décrétée par la FFF et la LFP a été une décision précipitée. Le patron des canaris est encore moins d’accord avec le classement de la saison, même s’il dit respecter les décisions imposées par les instances du foot français.

Une fin précipitée de la Ligue 1, selon Waldemar Kita

Pour Waldemar Kita, la Ligue 1 aurait pu se poursuivre. Le dirigeant du FC Nantes estime que les matchs auraient pu se jouer à huis clos comme dans plusieurs autres championnats. Dans les colonnes de L’Équipe, il a cité les pays d’Europe où les différentes parties travaillent à la reprise des compétitions.

« Je vois que l'Angleterre va reprendre l'entraînement la semaine prochaine, apparemment ils vont finir à huis clos. En Allemagne, en Autriche… L'Italie, les Espagnols et les Portugais veulent aussi finir la saison. Après, j'ai aussi l'impression qu'ailleurs les droits télé n'ont pas été remis en question comme ici. Je comprends quelque part Canal+, mais c'est nous lâcher », a déclaré le président des canaris.

Sur cette question de l’arrêt des compétitions, Waldemar Kita estime que « la France est allée trop vite en besogne » d’autant que « le corps médical réalise un super boulot et mérite bien qu'on l'applaudisse tous les jours à 20 heures. »

Waldemar Kita croit cependant que le classement final de la saison qui a pris en compte les résultats jusqu'à la 28e journée n’est pas juste non plus. À ce propos, il affirme que la Ligue n’aurait dû prendre en compte que les résultats obtenus jusqu’à la 19e journée, donc l’ensemble de la première partie de la saison. Ce résultat aurait effectivement fait l’affaire de son club le FC Nantes qui était 6eme du classement en ce moment-là. Le FC Nantes, avec le classement retenu, termine la saison à la 13e place.

Afficher les commentaires