OM : Daniel Riolo pointe la « lâcheté » d'André Villas-Boas

André Villas-Boas agace Daniel Riolo Publié le 07 mai 2020 à 14:15

André Villas-Boas a publiquement réclamé un recrutement estival actif pour l’OM. Daniel Riolo juge excessive cette réclamation de l’entraîneur de l’Olympique de Marseille.

André Villas-Boas, un lâche selon Daniel Riolo

Après avoir atteint son objectif de la saison, à savoir la qualification de l’OM en Ligue des Champions, André Villas-Boas attend un geste de ses dirigeants. Toujours direct dans ses déclarations, le technicien portugais souhaite un recrutement estival actif pour espérer faire un bon parcours à la compétition européenne. Selon Daniel Riolo, le coach met une pression malsaine sur ses dirigeants, tout en sachant que les caisses du club olympien sont vides et que les menaces du fair-play financier ne sont pas à négliger.

« Je me permets une image que tout le monde va comprendre. Le supporter, c'est l'enfant et Villas-Boas c'est la maman. En gros, elle lui dit : "On va l'acheter le nouveau jouet, mets la pression à papa". Donc c'est comme si tu mets la pression sur papa, mais que tu sais que papa n'a pas l'oseille. Où est-ce que c'est intelligent de faire ça ? Villas-Boas est bien conscient que son équipe a des problèmes, qu'ils ont eu du mal à avoir Rongier l'été dernier, que le fair-play financier peut lui tomber sur le coin du nez... », a pesté le journaliste de RMC Sport.

Daniel Riolo croit que le Lusitanien est un lâche. « Selon moi, il ne doit parler que pour dire "je reste ou je pars". (...) Là, ça ressemble à de la lâcheté », a estimé le journaliste.

Par JOËL