Stade Rennais : Holveck fait une leçon de civisme à Aulas

Nicolas Holveck invite Aulas à accepter la décision du président de la République Publié le 11 mai 2020 à 16:29

Présent hier aux côtés de ses homologues stéphanois Bernard Caïazzo et lorientais Loïc Féry, le président du Stade Rennais Nicolas Holveck a affiché son soutien à l’arrêt prématuré de la saison. Attaqué par Jean-Michel Aulas, le dirigeant rennais n’a pas tardé à répondre au patron de l’OL.

Nicolas Holveck rappelle les devoirs du citoyen à Aulas

Présent lors d’une conférence de presse du syndicat Première Ligue, Nicolas Holveck a exprimé, comme Bernard Caïazzo et Loïc Féry, son soutien à la décision du gouvernement et de la LFP (Ligue de Football Professionnel) d’arrêter la saison. Pour Jean-Michel Aulas, il s’agit d’un soutien intéressé puisque l’arrêt prématuré de la saison arrange les affaires de l’ASSE, du FC Lorient et du Stade Rennais.

Nicolas Holveck a répondu à Jean-Michel Aulas quelques heures plus tard en lui reprochant de vouloir s’opposer à une décision majoritaire. « Aujourd'hui, ce n’est même plus un débat, la situation est très claire, il y a 19 clubs qui ont admis la décision de l’Etat, quand bien même on ne peut l’admettre, on ne peut que la constater et mettre en œuvre pour arrêter le championnat », a expliqué le dirigeant breton sur Europe 1.

Nicolas Holveck conseille au dirigeant rhodanien de ne pas contester la décision venant du président de la République. « Encore une fois, cette décision émane du président de la République. On est républicain et on accepte la décision du président, ce n’est plus la peine d’en parler », a ajouté le patron des Bretons.

Par JOËL