Amiens : Christophe Jallet pour un championnat à 22 clubs

Christophe Jallet est en colère face à l'arrêt du championnat. Publié le 12 mai 2020 à 01:00

Les personnalités du foot soutenant Amiens SC ne se comptent plus. Christophe Jallet, le numéro 13 du club samarien s'est lui aussi positionné pour une Ligue 1 Conforama à 22 clubs.

La position d'Amiens SC toujours plus soutenue

La saison 2019-2020 de Ligue 1 Conforama est officiellement terminée. Toulouse et Amiens ont rejoint la Domino’s Ligue 2 pour la saison prochaine sur décision de la LFP. Si les Toulousains voyaient leurs chances de se maintenir faible, eux qui n'auront récolté que 13 points après 28 journées, soit 14 de moins que le 18ème du championnat, ce n’est pas le cas des Amiénois, qui n’avaient que 4 points de retard. Les réactions de soutien sont nombreuses pour le 19ème du classement. Antoine Kombouaré, Laurent Blanc, Willy Sagnol ou encore Christophe Dugarry, de grands noms se succèdent pour appuyer la position du président du club. Comme les personnalités citées, une saison 2020-2021 à 22 équipes est le souhait de Christophe Jallet. Pour l'ancien joueur du PSG, une telle décision serait plus équitable.

Christophe Jallet en colère, mais pas résigné

Christophe Jallet revient pour Amiens SC sur l’état d’esprit actuel de ses coéquipiers qui ont le sentiment de s’être fait voler :

« À Amiens, nous ne sommes pas résignés ! On est très en colère, remonté, et on a envie de se battre. Tout le monde est d’accord sur le manque d’équité sportive, sur le fait que ce soit une injustice qui va bannir des clubs de l’élite. À partir du moment où un championnat fait 38 journées, on ne peut pas acter des choses après 28 journées. On savait qu’on allait se battre pour le maintien, c’est notre objectif de départ. Durant la saison, on essaie de tout mettre en œuvre pour y parvenir. C’est vrai qu’on a fait des matches pourris, qu’on a perdu des points bêtes, qu’on aurait pu faire bien mieux que d’être 19e à la 28e journée. Maintenant, le championnat est un marathon, c’est 38 journées, on sait aussi qu’Amiens a dans son ADN une faculté à terminer fort ses saisons. »

Le latéral de 36 ans ne baisse donc pas les bras pour autant, lui qui avoue avoir déjà fait un sondage au niveau de l’UNFP en vue d’une potentielle saison à 22 clubs.





Par Hugo

Facebook
Twitter
email
Whatsapp