OM : Eyraud, son groupe de presse "Paris Turf" fait faillite

Jacques-Henri Eyraud va céder Paris Turf d’ici à fin juin Publié le 14 mai 2020 à 11:00

Déjà confronté à plusieurs sujets compliqués à l’OM, Jacques-Henri Eyraud devrait encore faire face à une nouvelle situation délicate. Le président de l’Olympique de Marseille serait obligé de céder son groupe de presse Paris Turf, désormais en cessation de paiement.

Jacques-Henri Eyraud obligé de céder Paris Turf ?

Entre la crise économique, le débat sur les salaires des joueurs, le mercato estival phocéen et un possible départ de l'entraîneur André Villas-Boas, Jacques-Henri Eyraud gère déjà plusieurs dossiers compliqués à l’OM. Des dossiers pour lesquels le dirigeant olympien, attendu au carrefour, n'a pas encore trouvé de solutions.

Mais le président de l’Olympique de Marseille devrait encore être confronté à une nouvelle situation difficile. Selon La Lettre A, Paris Turf, un groupe de presse appartenant à Jacques-Henri Eyraud, serait désormais en faillite. Malgré ses efforts et après s’être longtemps opposé à une vente, le dirigeant olympien ne devrait pas parvenir à conserver son groupe de presse.

Le média ajoute que le président marseillais sera dans l’obligation de céder le groupe d’information hippique au plus tard fin juin. Une cession qui se ferait par un « prépack cession », procédure spécifique qui permet de vendre une entreprise en faillite.

Par JOËL