UEFA, OM : Son plan pour aménager le fair-play financier

L'UEFA a un plan pour aménager le fair-play financier, sauvera-t-il l'OM ? Publié le 14 mai 2020 à 16:15

L'UEFA a bien conscience que les clous du fair-play financier seront difficiles à atteindre cette année en raison du Covid-19, alors elle se prépare à l'aménager.

UEFA, modification du FPF, quelles conséquences pour l'OM ?

À en croire les informations de RMC Sport, l'UEFA envisage plusieurs critères afin d'assouplir le fair-play financier. En premier lieu, la Chambre d'Instruction de l'Instance de contrôle financier (ICFC) pourrait tenir compte des résultats financiers des clubs sur les 24 derniers mois, et non plus sur les 12 derniers comme elle le faisait habituellement. Aussi, la limite de déficit pourrait être réhaussée, passant de 30 millions à 60 millions d'euros sur les 24 derniers mois. Ce qui ne serait pas suffisant pour arranger l'OM, qui présenterait un déficit de plus de 100 M€ pour la saison 2019/2020, qui vient s'ajouter au déficit de 90 M€ de la saison 2018/2019...

Cependant, RMC Sport indique aussi que les auditions programmées à l'automne concernant l'application des sanctions, n'auront pas lieu avant 2021. Ce qui permettrait à l'étude des comptes d'avoir lieu un an plus tard. Par conséquent, un club qui aurait vécu une mauvaise année comptable, pourrait être sauvé par une seconde année de meilleur calibre et ainsi respecter les exigences du FPF. Le dossier de l'OM est déjà en traitement par la chambre de jugement du contrôle financier des clubs.

Par Clément