OM : Vente, Frank McCourt réalise une excellente affaire

Frank McCourt va se faire payer pour la vente de ses parts dans Longines Global Champions Tour Publié le 14 mai 2020 à 21:50

La crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19 fait tourner les affaires au ralenti, mais Frank McCourt a trouvé le moyen de gagner de l’argent. Le propriétaire de l’OM a trouvé un accord à l’amiable pour la vente de ses parts du Longines Global Champions Tour.

Frank McCourt trouve un accord avec Lars Windhorst

Frank McCourt n’est pas seulement présent à l’OM. L’homme d’affaires américain a des part dans d’autres activités. C’est notamment le cas avec le Longines Global Champions Tour (LGCT) et sa Ligue (GCL), compétition internationale d'équitation, où le Bostonien possède 50% des parts. Des parts que le président de l’Olympique de Marseille devait vendre à l’Allemand Lars Windhorst. Mais ce dernier s’était ensuite rétracté et ne voulait plus racheter ces parts à cause de la pandémie de Covid-19. Une décision qui avait incité Frank McCourt à poursuivre l’Allemand en justice. Dans son jugement du 29 avril, la chambre de commerce d'Amsterdam a donné raison à l’Américain et a condamné l’Allemand à lui verser 30 millions d’euros pour sa rétractation.

Mais l’Américain et l’Allemand se sont finalement réconciliés. Dans un communiqué commun repris par La Provence, les deux businessmen « sont parvenus à un accord à l'amiable pour le rachat des parts de McCourt dans le Longines Global Champions Tour (LGCT) et sa Ligue (GCL) ». En revanche, on ne sait pas combien le propriétaire de Tennor Group, également propriétaire du Hertha Berlin, devra payer à Frank McCourt pour le rachat des parts de ce dernier. Avant le procès, le propriétaire de l’OM réclamait 169 millions d’euros.

Par JOËL