OM : Villas-Boas a informé Eyraud de son intention de partir !

OM : Villas-Boas veut partir Publié le 17 mai 2020 à 08:26

C’est une gosse surprise ce soir avec l’annonce par l’OM du limogeage d’Andoni Zubizarreta. André Villas-Boas, veut partir du club et a aussi informé le président de sa décisions.

Villas-Boas s'accorde 24h avant de claquer la porte ou reste

C’était prévisible, avec le départ de Andoni Zubizarreta, celui de André Villas-Boas ne pouvait être trop loin. Le premier a recruté le deuxième et leurs liens très fort a permis au coach d’aller au bout de sa première saison à l’OM. C’est Zubizarreta qui avait calmé le portugais au plus fort de sa colère contre Jacques Henri-Eyraud, le président marseillais.

À la grande surprise, la direction de l’ Olympique de Marseille a annoncé le départ de son directeur sportif. Le président Jacques-Henri Eyraud disait dans le communiqué :

«Andoni est le premier manager que j’ai recruté au démarrage de notre projet. C’est donc avec beaucoup d’émotion que nos chemins se séparent aujourd’hui. Depuis fin 2016, il a été de toutes les batailles à mes côtés. Il s'est pleinement consacré au renouveau de l'OM et a su apporter son expertise afin de rebâtir des fondations solides s'agissant du groupe professionnel comme du centre de formation. Andoni est un homme honnête, d’une grande intégrité. Au-delà de l’immense joueur qu’il a été, il est un professionnel de grande qualité avec lequel j’aurai toujours beaucoup de plaisir à échanger.»

Déjà un premier change Villas-Boas - Eyraud

Selon les informations de RMC Sport, cette annonce est le point de départ d’une crise à l’OM. L’entraîneur André Villas-Boas, surpris a la décision ce jeudi, aurait annoncé au président Jacques-Henri Eyraud son intention de partir lui aussi. Le coach portugais serait fortement agacé par ce limogeage de son bras droit. Il aurait longtemps redouté cette issue qui n’aura pas été évitée par le club.

Il aurait confié lors de son interview au média qu’il : « conditionnait son avenir au maintien du directeur sportif. » Après sont échange avec le président marseillais, il se serait laissé 24h avant d’arrêter une décision finale. Les jour de coach Villas-Boas sur le banc olympien sont donc comptés.

Par Gary SLM