Girondins de Bordeaux : Vers une plainte contre les Ultras ?

Des supporters des Girondins en colère contre la direction Publié par Ange A. le 16 mai 2020 à 12:25

Le bras de fer est parti pour durer entre les Ultramarines et la direction des Girondins de Bordeaux. Après la sortie de Frédéric Longuépée, la direction du club pourrait désormais déposer une plainte, comme l’indique Sud Ouest.

Un dépôt de plainte à l’étude chez les Girondins

La crise entre la direction des Girondins de Bordeaux et une frange des supporters, les Ultramarines, est partie pour durer. Vendredi, Frédéric Longuépée, le président bordelais s’est insurgé contre les pratiques visant à accabler l’équipe dirigeante du club. Dans une note adressée à ses employés, le patron du club au scapulaire a notamment laissé entendre qu’il ne lâcherait rien face à la fronde des Ultras.

Pour Sud Ouest, qui a également eu copie de la note de Frédéric Longuépée, le président des Girondins compte poursuivre les Ultramarines. D’après le journal, le dirigeant bordelais a « demandé à ses avocats d’examiner tous les éléments à disposition pour déterminer des suites judiciaires à mettre en œuvre ». Il entend poursuivre ces supporters pour dénoncer leurs pratiques diffamatoires.

Frédéric Longuépée et King Street accablés par des fuites

Depuis le début de semaine, les Ultramarines diffusent des extraits sonores sur Twitter. Ces enregistrements issus d’une réunion des dirigeants des Girondins ont pour but d’accabler le management du club en dénonçant ses pratiques. Les Ultras bordelais espèrent par cette démarche faire tomber Frédéric Longuépée et son équipe, avec en prime le départ de King Street, propriétaire du club.

Afficher les commentaires