Monaco : Gelson Martins, sanction prolongée jusqu'en novembre

La suspension de Gelson Martins court désormais jusqu’en novembre

Suspendu pour 6 mois, Gelson Martins devait revenir à la compétition le 6 août, mais l’international portugais ne pourra en fait rejouer qu’en novembre.

L’AS Monaco sans Gelson Martins jusqu’en novembre

La saison 2019-2020 n’aura pas été bonne pour Gelson Martins. Le 1er février dernier, alors que l’AS Monaco était en déplacement sur la pelouse du Nîmes Olympique(défaite des Monégasques 3-1), l’international portugais avait bousculé l’arbitre Mikaël Lesage. Un comportement pour lequel la Fédération Française de Football a pris la décision de le sanctionner de 6 mois d’interdiction de jouer, soit jusqu’au 6 août prochain. A cause du coronavirus, le championnat a été suspendu le 13 mars avant d’être définitivement arrêté fin avril. Alors que Gelson Martins pouvait croire que la durée de cette suspension due au Covid-19 serait comptabilisée dans sa suspension de 6 mois, la FFF en a décidé autrement.

« La période allant du 13 mars 2020 au 30 juin 2020 ne sera pas incluse dans la purge de toute suspension à temps, quel que soit son quantum et quelle que soit la date à laquelle elle a été prononcée. (...) Ainsi pour une telle suspension, la purge débutera au 1er juillet 2020 ou bien redémarrera à compter du 1er juillet 2020 pour la durée de la suspension qui restait à purger au 13 mars 2020 », a annoncé le communiqué de la FFF.

En conséquence, la sanction de Gelson Martin ne prendra plus fin le 6 août comme cela était initialement prévu, mais en novembre. Pierre Ménès a réagit au report de la sanction de l’ailier monégasque de 25 ans sur son compte Twitter : « Du coup ça va faire un an sans jouer. C’est trop sévère. »




Par JOËL
Publié le 17 mai 2020 à 21:41 | mis à jour le 17 mai 2020 à 21:41

Facebook
Twitter
email
Whatsapp