Ligue 1, Ligue 2 : Ajaccio, Troyes et Clermont se rebellent

Les maires d'Ajaccio, Troyes, et Clermont (Ligue 2) ont adressé un courrier à Noël Le Graët

Barragistes de Ligue 2 à l'arrêt des championnats, Ajaccio, Troyes, et Clermont, ont vu leurs chances de promotion réduites à zéro par la Ligue de Football Professionnel. Les villes commencent leur combat.

Ligue 2 : les maires d'Ajaccio, Troyes et Clermont veulent leurs barrages

La Ligue 2 se jouait cette année dans un mouchoir de poche. Début mars, 1 point séparait chaque équipe du Top 5. Mais la LFP a décrété l'arrêt des championnats, et Lorient s'est vu sacrer champion avec 54 points, juste devant le RC Lens, 53 points. Les trois clubs barragistes, Ajaccio (3e, 52 points), Troyes (4e, 51 points) et Clermont (5e, 50 points), s'estiment d'autant plus lésés que l'écart qui les sépare des clubs de tête est vraiment infime. Ainsi, les maires des trois villes ont pris les choses en mains et ont adressé leur plainte à Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football, d'après Le Parisien.

Olivier Bianchi (Clermont), François Baroin (Troyes) et Laurent Marcangeli (Ajaccio) ont écrit : « Au nom de nos trois clubs qui ont sur le terrain de jeu de la Ligue 2 gagné leurs places sans contestation aucune et qui auraient même pu aller plus haut si la saison était allée au bout, nous vous prions de bien vouloir soutenir et prendre la décision en accord avec la LFP, de jouer les playoffs de Ligue 2 et le barrage L 1-L2. » avant d'ajouter que ces matchs pourraient se disputer en une manche. Par ailleurs, un tel événement respecterait l'éthique sportive et générerait des retransmissions avec beaucoup d'intérêt, ont-ils argumenté.


Par Clément
Publié le 19 mai 2020 à 16:50 | mis à jour le 19 mai 2020 à 16:50

Facebook
Twitter
email
Whatsapp