Bordeaux : Scandale Klidjé, l’ex-directeur technique réagit

L'ex-directeur technique de Bordeaux réagit au scandale Thibault Klidjé

Cité dans le transfert jugé illégal de Thibault Klidjé à Bordeaux l’hiver dernier, Souleymane Cissé a démissionné de son poste de directeur technique des Girondins. Pour L’Équipe, il a livré sa part de vérité.

Bordeaux : Souleymane Cissé se défend dans le transfert Klidjé

Mis en cause dans le transfert relais de Thibault Klidjé (attaquant de 18 ans) à Bordeaux en provenance du Togo, Souleymane Cissé se défend. « Lorsqu'on me présente au joueur, j'ai affaire à deux agents qui disent s'occuper de lui, un en Europe de l'agence Sport Back (Youcef Boudjemai), l'autre en Afrique (Avorgah) », a rappelé le directeur technique démissionnaire des Girondins.

« Je fais venir le joueur à Bordeaux, tout le monde valide l'essai, et on se dit prêt à donner 50 000 euros d'indemnités de transfert. Là, les deux agents entrent en conflit et Avorgah finit par m'écrire que le joueur va signer dans un club de l'Est. Pour moi, c'est terminé. Six mois après, notre juriste a été contacté par un avocat français, qui se prévalait du mandat du joueur. Ce que nous avions vérifié. À partir de là, on est tombé d'accord avec son club et, à ma connaissance, aucun intermédiaire n'a été payé », a expliqué Souleymane Cissé.

Le technicien se défend du transfert relais, plus précisément du passage de Thibault Klidjé du Gomido FC (Togo) à Mbila FC (en D3 congolaise), avant son arrivée à Bordeaux. « Pourquoi faire une telle opération pour un si petit transfert »? s’est demandé le recruteur ivoirien au coeur du scandale Klidjé.




Par ALEXIS
Publié le 19 mai 2020 à 23:20 | mis à jour le 19 mai 2020 à 23:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs