Girondins : Le maire de Bordeaux furieux après King Street

Le maire de Bordeaux a annoncé vouloir rencontrer King Street Publié le 20 mai 2020 à 08:50

S’il y a bien une réaction qui était attendue au sujet des conflits aux Girondins de Bordeaux entre les dirigeants et supporters bordelais, il s’agit de celle de Nicolas Florian. Le maire de la ville s’est aujourd’hui exprimé, et s’est montré très agacé.

La réaction du maire de Bordeaux

Alors que les tensions font rage entre les supporters Bordelais et les dirigeants, l’actuel maire s'est décidé à s'intéresser au sujet. Lors d’un point presse, Nicolas Florian a exprimé son envie urgente de rencontrer les dirigeants du club au Scapulaire :

« Ça suffit, ce n'est plus possible. L'image du club est fortement dégradée, et c'est maintenant l'image de Bordeaux qui est écornée. Je vais prendre contact avec King Street, le propriétaire du club, pour savoir s'ils comptent réellement s'investir à Bordeaux sur la durée. S'ils ont l'intention de vendre, qu'ils le disent. Mais sinon, je leur demanderai de remettre de l'ordre. Les Girondins appartiennent à tout le monde : le Haillan, c'est la ville, le stade, c'est le domaine public et la mairie ne peut pas continuer à être spectatrice des tensions entre la direction et les supporters. »

Cette sortie, attendue par beaucoup de monde notamment l’ex-joueur des Girondins de Bordeaux, Bixente Lizarazu fait déjà réagir. Pierre Hurmic, candidat tête de liste pour les élections municipales de 2020 à Bordeaux compte bien s’associer à l’actuel maire et considère qu’ils auront « plus de poids à 2 pour défendre l’image de la Ville et du Club. ». Décidemment, la situation du club au scapulaire devient plus délicate de jour en jour.





Par Hugo

Facebook
Twitter
email
Whatsapp