Mercato PSG : Barça, réponse ferme de Miralem Pjanic à Paris !

Miralem Pjanic, opposition PSG - Barça

Joueur de la Juventus Turin, Miralem Pjanic est annoncé en partance au mercato de cet été. Le PSG et le FC Barcelone, intéressés par le joueur, lui auraient fait des avances concrètes. Le bosnien a répondu à ses courtisans avec une sèche réponse pour le Paris Saint-Germain.

Mercato : Quelle offre du Barça pour Miralem Pjanic ?

Cet été, une page pourrait se tourner dans la carrière de Miralem Pjanic. Le milieu de terrain bosnien de la Juventus Turin va probablement changer de club. Deux formations européennes sont à ses trousses ce mercato estival. Le Barça et le PSG, selon les dernières informations en provenance d’Espagne, se livrent une grosse bataille pour l'avoir. Le club catalan serait cependant favori aux yeux de l’ancien joueur du FC Metz et de l’ Olympique Lyonnais. De plus, le Barça aurait fait une offre qui pourrait convenir aux dirigeants de la Juventus. Le géant espagnol est prêt à inclure le portugais Nelson Cabral Semedo dans la transaction. Une belle somme d’argent devrait accompagner le latéral droit polyvalent du Barça vers la Juventus Turin, en échange du numéro 5 turinois.

Que proposait le PSG au milieu de terrain de 30 ans

Côté français, le PSG cherche à ramener Miralem Pjanic en Ligue 1. Formé au FC Metz, ce dernier a débuté sa carrière professionnelle dans ce club avant de rejoindre l’ Olympique Lyonnais. Il était resté 3 saisons chez les Gones avant de filer à l’italienne, sous les couleurs de l’As Roma. Peu après son transfert vers le club de la capitale italienne, le Paris Saint-Germain avait commencé à chercher à le recruter à l'arrivée de QSI. Leonardo a cependant souvent buté sur un refus de l’ancien Lyonnais de renforcer le rival de l’OL. Aujourd’hui encore, les choses n’ont pas beaucoup changé puisqu’il privilégierait une autre piste plutôt qu’un retour en France. Malgré une offre d’un contrat de 3 saisons et un rondelet salaire, le natif de Zvornik (Yougoslavie) aurait donné une réponse négative au Paris SG.

La réponse de Miralem Pjanic au Paris Saint-Germain et à Leonardo

D’après l’information de Mundo Deportivo, le joueur de 30 ans aurait donné sa réponse à Leonardo, le directeur sportif du Paris Saint-Germain. « Je n’irais qu’au Barça » en cas de départ de la Juventus Turin, aurait-il confié au dirigeant brésilien du PSG. Cette source indique aussi que Miralem Pjanic est déjà tombé d’accord avec les Blaugranas sur les conditions de son éventuel transfert au mercato de cet été. Les conditions de l’accord entre le milieu de terrain et le Barça seraient quasi-similaires à son actuel traitement à la Vieille Dame.

Les conditions salariales de l’ex-milieu de terrain de l’OL

Sous contrat avec la Juve jusqu’en juin 2023, l’ancien milieu de terrain de l’OL perçoit un salaire de 6,5 millions d’euros par saison. Le Paris Saint-Germain se serait disposé à lui offrir entre 6,5M€ et 7M€, sans succès. Son transfert est estimé à un montant compris entre 52 millions d’euros et 70 millions d’euros. Le FC Barcelone lui proposerait pratiquement la même chose que le Paris Saint-Germain, mais l’ex-Lyonnais aurait opté pour la catalogne.

Aucune officialisation avant le mercato

Aucune officialisation n’a cependant été faite pour le probable transfert de Miralem Pjanic. Ni la Juventus Turin ni les Blaugranas n’ont confirmé d’accord concernant le départ du joueur en Liga. L’intéressé n’a lui non plus jamais fait d’allusion à un possible transfert vers le club espagnol, ce qui place l’information du média espagnol dans la catégorie des rumeurs d'avant mercato. Aucune date n'a été donnée pour l'heure en ce qui concerne le début et la fin du marché des transferts. Avec la pandémie de coronavirus qui a désorganisé les différents championnats, l’UEFA travaille à trouver une date convenable aux différentes Ligues pour le mercato estival. Peut-être que le transfert du bosnien pourrait être l'un des premiers officialisés à l'ouverture du marché.



Par Gary SLM
Publié le 21 mai 2020 à 10:11 | mis à jour le 21 mai 2020 à 23:52

Facebook
Twitter
email
Whatsapp