Strasbourg Mercato : Mohamed Simakan tranche pour son avenir

Mohamed Simakan a réalisé une belle saison à Strasbourg

Mohamed Simakan est régulièrement évoqué parmi les joueurs qui pourraient quitter Strasbourg cet été. Mais le défenseur polyvalent a fait passer un message très clair concernant la suite de sa carrière.

Mohamed Simakan vers un départ cet été ?

Auteur d'une saison réussie avec le Racing Club de Strasbourg, Mohamed Simakan ne devrait pas vivre un été tranquille, même si son contrat expire en juin 2023. Le défenseur alsacien, capable de jouer dans l’axe ou dans le couloir droit, suscite l’intérêt de plusieurs clubs étrangers. Le Borussia Dortmund, Leipzig ou encore Francfort aimeraient l’attirer en Bundesliga lors du prochain mercato. Le FC Séville, Everton et Southampton seraient également sur ses traces. Mais il faut croire que ces écuries ont tapé à la mauvaise porte, puisque Mohamed Simakan n’a pas l’intention de quitter Strasbourg de sitôt. Dans un entretien accordé à Téléfoot, Mohamed Simakan s’est prononcé sur le sujet. Le joueur de 20 ans a expliqué qu’il souhaite poursuivre sa progression au RCSA. « Maintenant, il faudra continuer sur cette lancée pour ma deuxième saison. Est-ce que ce sera à Strasbourg ? Oui, j’espère en tout cas (…) Je suis ici et tout me va bien à Strasbourg. La priorité c'est de rester à Strasbourg et de confirmer », a-t-il assuré.

Thierry Laurey opposé à son départ

Mohamed Simakan a donc fermé la porte à l’idée d’un départ de Strasbourg. Son entraineur souhaite également s’appuyer sur lui pour la saison prochaine. Thierry Laurey a récemment expliqué qu’il souhaite conserver son jeune défenseur polyvalent. « Aujourd’hui, on a une équipe cohérente donc je ne veux pas laisser partir qui que ce soit », a déclaré le coach de Strasbourg. Le jeune joueur, sauf énorme retournement de situation, devrait donc poursuivre son aventure en Alsace la saison prochaine. Pour rappel, le RC Strasbourg a fini la saison de Ligue 1 à la 10e place. Les Alsaciens ambitionnent de confirmer l'année prochaine.





Par Timothée
Publié le 22 mai 2020 à 16:56 | mis à jour le 22 mai 2020 à 16:56

Facebook
Twitter
email
Whatsapp