Stade Rennais : Le remplaçant de Hamari Traoré déniché ?

Le départ de Hamari Traoré pourrait être comblé par une signature de Falaye Sacko

Performant cette saison, Hamari Traoré pourrait quitter le Stade Rennais lors du mercato estival. Pour combler le départ de l’international malien, les recruteurs bretons auraient coché le nom d’un joueur évoluant en Liga NOS, championnat d’élite du Portugal.

Hamari Traoré apprécié sur la marché estival

Le Stade Rennais a terminé 3e de Ligue 1 suite à l’arrêt prématuré de la saison. Un bon classement qui permettra à la formation bretonne de jouer les tours préliminaires de la Ligue des Champions. Si cette performance est avant tout collective, Hamari Traoré a été l’un des éléments clés du système de jeu mis en place cette saison par l’entraîneur Julien Stéphan. Tellement courtisé, le Stade Rennais pourrait ne plus bénéficier des services du joueur de 28 ans. Le latéral droit rennais est notamment cité comme une possible recrue estivale du PSG, du FC Séville et du Betis Séville. Et son prix estimé à 15 millions d’euros réclamés par les dirigeants bretons ne devrait pas faire reculer ces 3 prétendants.

Falaye Sacko dans le viseur des Bretons ?

Conscients que Hamari Traoré peut partir cet été, les recruteurs rennais auraient déjà déniché une cible en vue de compenser son départ. Selon les informations du média portugais O Jogo, il s’agit de Falaye Sacko, latéral droit du Vitoria Guimaraes (D1 du Portugal). Brillant avec l’écurie portugaise cette saison, le latéral droit a prolongé en décembre dernier jusqu'en 2024, mais il dispose d’un bon de sortie pour cet été. Une situation qui serait toutefois loin de faciliter un transfert en direction de la formation bretonne, car la clause libératoire de Falaye Sacko est de 50 millions d’euros. Mais le média souligne que les recruteurs bretons entretiennent d’excellents rapports avec Deco, l’agent du Malien, depuis la signature de Raphinha l’été dernier. Des relations qui pourraient faciliter les discussions pour Falaye Sacko.





Par JOËL
Publié le 22 mai 2020 à 19:20 | mis à jour le 22 mai 2020 à 19:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp