OL : Arrêt de la Ligue 1, un sénateur au secours de JM Aulas

Jean-Michel Aulas, président de l'OL

Le président de l’ OL, Jean-Michel Aulas, a écrit aux sénateurs pour leur expliquer son combat contre la décision du gouvernement et de la LFP de mettre fin à la Ligue 1. Un sénateur a interrogé la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu sur cette décision.

OL : Le sénateur Savin demande des explications à Maracineanu sur l'arrêt de la Ligue 1

Jean-Michel Aulas va saisir le Conseil d’État lundi, pour tenter de rendre justice à l’ OL, privé de Ligue des Champions, suite à l’arrêt de la Ligue 1 à la 28e journée. Le dirigeant de l’ Olympique Lyonnais avait écrit aux parlementaires et aux sénateurs pour attirer leur attention sur les irrégularités de la décision du 30 avril dernier. Le dirigeant lyonnais est clairement contre cette décision qui porte atteinte au projet qu'il dirige. Dans le média Lyon Capitale, Michel Savin, sénateur (LR) de l’Isère et président du groupe d’étude sur les pratiques sportives au Sénat, a envoyé un courrier à la Ministre Roxana Maracineanu. Il lui demande des explications sur les raisons de l'arrêt de la Ligue 1 à sa 28e journée alors que la situation sanitaire a évolué. « On voit qu’aujourd’hui, nous sommes dans une situation où le sport professionnel est arrêté et avec mon collègue Claude Kern (sénateur UDI), nous nous interrogeons sur les raisons qui ont poussé le gouvernement à prendre cette décision. Ce choix n’est pas l’œuvre de la Ligue, mais il est issu de la prise de parole du Premier Ministre (le 28 avril). En premier lieu, j’aimerais connaître l’origine de cette prise de décision qui à mes yeux, n’est pas très claire. On demande donc qu’elle soit clarifiée. Au niveau du Sénat, nous travaillons sur l’ensemble du sport », a expliqué Michel Savin.

Le gouvernement s'est-il précipité sur la fin de la saison ?

À la question de savoir si « le gouvernement a-t-il fauté en annonçant dès fin avril l’arrêt de la Ligue 1 », Michel Savin a répondu : « Je ne sais pas s’il a fauté, mais j’aimerais savoir pourquoi il l’a fait, sur quels critères. Lorsque l’on interroge les Ligues, on nous explique que ça n’a pas été fait en concertation avec le milieu du sport professionnel, notamment pour le football. Les instances ont pris leur décision après l’allocution du Premier Ministre. Aujourd’hui, les Ligues me disent : "on écoute le discours du chef du gouvernement". Je ne sais pas si cela a été anticipé ou mesuré, mais je n’ai pas envie que dans quelques semaines, il y ait un débat au Parlement où l’on risque de mobiliser des centaines de millions d’euros pour combler le déficit avec l’argent du contribuable. Cela me gêne beaucoup... » Le boss de l' OL se sent enfin compris par quelqu’un.


Par ALEXIS
Publié le 23 mai 2020 à 13:05 | mis à jour le 23 mai 2020 à 18:04

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs