PSG : Mamadou Sakho marqué par son passage au Paris SG

Mamadou Sakho, ancien défenseur du PSG, évoluant à Crystal Palace

Mamadou Sakho est revenu sur son passage au PSG, club qu’il a quitté en 2013. Il avoue qu’il a été marqué par ses débuts et son parcours au sein du club de la capitale où il a même été capitaine.

Porter le maillot du PSG, ce qu'en dit Sakho

Mamadou Sakho a été formé au PSG (2002-2007). Il a ensuite défendu les couleurs du club de sa ville natale entre 2007 et 2013, avant de s’exiler outre-Manche, du côté de Liverpool. Évoluant à Crystal Palace depuis 2017, le défenseur se souvient de sa formation au Paris Saint-Germain. Il estime que c’est ce passage qui lui a permis de faire la carrière professionnelle qui est la sienne aujourd’hui. « Quand tu es petit et que tu portes ce maillot-là, il est lourd. Parce que tu vas te taper déjà dans des banlieues. Quand tu arrives par exemple à Sarcelles avec le maillot du PSG, les adversaires pensent que tu es un petit bourgeois. Il a fallu montrer d’où je viens », a témoigné l’arrière central. Selon Mamadou Sakho, « représenter le maillot Rouge et Bleu au Parc des Princes, c’est un chemin de fou ». Mais « atteindre le niveau professionnel, c’est déjà quelque chose d’exceptionnel »

Mamadou Sakho fier des gamins sortis de l'académie du Paris SG

Mamadou Sakho a passé en tout 11 ans au PSG. Et lorsqu'il voit des jeunes issus du centre de formation faire leurs premiers pas en pro, il se retrouve en eux et en est fier. « Ce qui me rend encore le plus fier aujourd’hui, c’est quand je vois un gamin du centre de formation faire sa première entrée ou faire des bouts de matchs avec l’équipe première. Je me dis : "tu vois ce gamin qui joue, il a exactement le même parcours que moi, il s’est battu dans les centres de formation. Un gamin de plus qui peut faire toute la fierté de Paris et de sa banlieue". Tu sens la niaque, comme moi… Je suis fier de sortir du centre de formation du PSG », a raconté le joueur de 30 ans. Mamadou Sakho pense par exemple aux jeunes défenseurs : Tanguy Kouassi (18 ans), Collin Dagba (21 ans) ou encore Loïc Mbe Soh (19 ans) et au très convoité milieu offensifAdil Aouchiche (18 ans en juillet).


Par ALEXIS
Publié le 23 mai 2020 à 19:29 | mis à jour le 23 mai 2020 à 19:29

Facebook
Twitter
email
Whatsapp