Ex- OM : Séville, Lucas Ocampos impliqué dans un scandale

Lucas Ocampos fait parler de lui en Espagne

Alors que la Liga doit reprendre ses droits dans quelques semaines, Lucas Ocampos et certains coéquipiers sont dans le viseur des autorités espagnoles. Ceux-ci sont en effet soupçonnés d’avoir enfreint les règles de distanciation prescrites en cette période de crise.

Lucas Ocampos aurait violé les règles d’isolement

Comme certains de ses coéquipiers du FC Séville, Lucas Ocampos fait parler de lui en Espagne. L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille aurait enfreint les règles de distanciation sociale en pleine pandémie de coronavirus. Marca révèle ainsi que l’attaquant argentin a participé à une petite fête aux côtés d’Ever Banega, Franco Vasquez, Luuk De Jong et d’autres personnes. C’est la femme de son compatriote Banega qui a postée les clichés sur Instagram avant de les supprimer. En tout, ce rassemblement aurait réuni plus d’une douzaine de personnes, alors que le gouvernement espagnol a limité à dix le maximum de personnes lors des rassemblements. Les joueurs risquent donc gros suite à la publication de ces photos.

Des sanctions à venir pour Ocampos et ses coéquipiers ?

Lucas Ocampos et ses coéquipiers encourent des sanctions de la part des autorités et de leur club. Mais avant de condamner ses joueurs, AS révèle que le FC Séville compte ouvrir une enquête. Le club andalou voudrait notamment s’assurer que les photos n’ont pas été prises avant cette semaine. Il faut dire que cette polémique tombe mal pour l’actuel 3e de Liga. Samedi, le gouvernement a donné son feu vert pour la reprise du championnat en juin. Au-delà des sanctions qu’ils encourent, les joueurs sévillans pourraient donc manquer la reprise de la Liga. S’il s’avère que ces clichés ont été pris récemment, Lucas Ocampos et ses collègues incriminés devraient une fois de plus être isolés pendant une période de 14 jours.




Par Ange A.
Publié le 24 mai 2020 à 21:30 | mis à jour le 24 mai 2020 à 21:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp