Ligue 1, OL : Reprise, l’UNFP répond à Jean-Michel Aulas

Philippe Piat (à droite) donne son avis sur la reprise de la Ligue 1 réclamé par Aulas

Le président de l’UNFP, Philippe Piat a livré son avis sur la reprise de la Ligue 1, que Jean-Michel Aulas souhaite ardemment.

Ligue 1 : Philippe Piat, « On verra à la fin si on est des cons »

Jean-Michel Aulas est attaqué de toutes parts à cause de son idée de reprise de la Ligue 1. En contre-attaque, Jean-Michel Aulas a lâché, vendredi, qu’en France, on a été « vraiment trop cons » de vite arrêter la saison, alors que la Bundesliga a repris en Allemagne et que la Liga va reprendre en Espagne en juin. L'UNFP n’est pas de l’avis du patron de l’OL. « On verra à la fin si on est des cons. C'est l'avenir qui nous le dira », a répondu Philippe Piat, coprésident de l'UNFP. Comparativement aux Allemands et Espagnols, le dirigeant admet que l’on peut se poser la question sur la Ligue 1. « C’est sûr que si tout le monde reprend sauf nous, la question peut se poser. Pourquoi les autres et pas nous ? Après, je ne sais pas dans quelles conditions cela va reprendre en Espagne, si les autres pays ont été aussi attentifs que nous aux problèmes sanitaires », a-t-il commenté dans L’Équipe.

Les joueurs se sont mis à s'inquiéter, selon Piat

Dans la suite de son intervention, Philippe Piat a souligné le danger que les footballeurs courent face à l’épidémie qui n’a pas encore disparu. Selon lui, « il y a toujours un danger et il faut qu'il soit soupesé ». Il a aussi insisté sur le fait que « c’est l'avenir qui dira qui a eu raison et qui a eu tort » d'arrêter ou de poursuivre la saison. Pour finir, le responsable du syndicat de joueurs à donné la position de ces derniers sur la reprise de la Ligue 1 réclamée à cor et à cri par Jean-Michel Aulas. Il avoue qu’ils avaient envie de jouer en mars, mais « au fur et à mesure de l'augmentation du nombre de morts et de toute la dramaturgie autour de l'épidémie, ils se sont mis à s'inquiéter, à juste titre ». D’après Piat, « certains peuvent avoir des fourmis dans les jambes en ce moment, en voyant que le foot reprend un peu partout », mais ils ne doivent pas « oublier que c'est la vie qui est en jeu ».




Par ALEXIS
Publié le 25 mai 2020 à 14:20 | mis à jour le 25 mai 2020 à 14:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs