Bundesliga : Le Bayern Munich fait un pas de géant vers le titre

Joshua Kimmich a marqué l'unique but du Bayern Munich, son 3e en Bundesliga

Cet après-midi, le Bayern Munich a remporté le choc contre son dauphin, le Borussia Dortmund. A 6 journées du terme de la Bundesliga, l'avance du Bayern semble irrémédiable.

Maîtrise tactique du Bayern Munich, qui acte quasiment son titre

Une victoire du BVB dans ce 102e Klassiker les aurait rapproché à un point du Bayern, les joueurs de la Ruhr l'avaient compris. Et dès l'entame, ils mettent du coeur à l'ouvrage pour imposer leur loi sur le terrain. Il n'a fallu que 30 secondes de jeu pour que Erling Haaland se procure une première situation. Battu entre ses jambes par le Norvégien, Neuer a finalement vu Boateng sauver cette première alerte sur la ligne de but. Le Borussia continue sa pression, Guerreiro teste les gants de Neuer (4'), Hazard fait trembler les filets quelques minutes plus tard (10') mais position de hors-jeu. Les incantations des joueurs de Lucien Favre sont confirmées par une prise de risque récurrente à la relance, malgré le pressing des hommes d'Hansi Flick.

Après une entame compliquée, le Bayern prend enfin son habituel contrôle. La première occasion bavaroise est à mettre à l'actif de Serge Gnabry (19') mais là encore, il a fallu un sauvetage sur la ligne du capitaine Lukasz Piszczek pour préserver le score à 0-0. Cinq minutes plus tard, c'est au tour de Roma Bürki de repousser la tentative de Kingsley Coman. Les Bavarois ont la maîtrise du ballon, essayant de procéder par attaques placées, à l'inverse du Borussia qui se rue à l'attaque, cherchant systématiquement la profondeur à la moindre récupération.

Un coup de génie synonyme de soulagement

Alors qu'on semblait se diriger vers un score nul et vierge à la mi-temps, Joshua Kimmich en a décidé autrement. Aux vingt mètres, l'international allemand, voyant la position avancée de Roman Bürki, est l'auteur d'un subtil lob sur le gardien suisse, dont la main n'est pas assez ferme sur le coup ! Le numéro 32 du FCB signe ici son 3e but de la saison, et quel but ! Celui-ci est d'une importance capitale puisqu'il va être le seul de la rencontre. En seconde période, la domination bavaroise est totale, le BVB n'arrive plus à ressortir le ballon, son jeu est stéréotypé et les joueurs du Bayern Munich le lisent facilement. Il n'y a que sur des frappes lointaines, par l'intermédiaire de Mahmoud Dahoud la plupart du temps (49', 80'), que les Jaune et Noir mettent en danger Neuer. Jamais inquiété au retour des vestiaires, le FC Hollywood aurait même pu doubler la mise si Lewandowski n'avait pas trouvé le poteau en fin de match (83').

Le Bayern Munich s'impose donc 1-0 au Signal Iduna Park et se met en parfaite position pour enregistrer un nouveau titre avec ses 7 points d'avance sur son poursuivant le plus proche. À l'inverse, le Borussia Dortmund pourrait être devancé par le RB Leipzig en cas de victoire des Roten Bullen.

Notes du match

BORUSSIA DORTMUND : 5,08

Bürki : 4 / Piszczek : 6 (Götze 80e) / Hummels : 6 / Akanji : 5 / Hakimi : 5 / Delaney : 6 (Can 46e : 5) / Dahoud : 5 (Witsel 85e) / Guerreiro : 6 / Hazard : 5 / Brandt : 6 (Sancho 46e : 3) / Haaland : 4 (Reyna 72e).

BAYERN MUNICH : 6,09

Neuer : 7 / Pavard : 6 / Boateng : 5 (Hernandez 85e) / Alaba : 6 / Davies : 7 / Kimmich : 8 / Goretzka : 6 / Coman : 5 (Perisic 73e) / Müller : 7 / Gnabry : 6 (Martinez 87e) / Lewandowski : 4


Par Clément
Publié le 26 mai 2020 à 21:56 | mis à jour le 26 mai 2020 à 21:57

Facebook
Twitter
email
Whatsapp