OM Mercato : Dimitri Payet, une décision qui peut fâcher ?

Jacques-Henri Eyraud à l’oeuvre pour vendre Dimitri Payet

L’OM va devoir vendre pour 60 millions d’euros lors du mercato estival pour rééquilibrer ses comptes. Le nom de Dimitri Payet apparaît désormais sur la liste de Jacques-Henri Eyraud, président de l’Olympique de Marseille, et ce dernier aurait déjà contacté certains agents.

Dimitri Payet vendu lors du mercato estival ?

L’OM pourrait enregistrer un déficit budgétaire de 90 millions d’euros à la fin de la saison (30 juin), alors que l’accord de règlement signé avec l’UEFA impose un déficit de 30 millions d’euros au maximum. L’Olympique de Marseille devra donc trouver 60 millions d’euros cet été pour éviter de possible sanctions de l’instance européenne dans le cadre du fair-play financier. Pour trouver cette somme, Jacques-Henri Eyraud envisagerait de vendre certains joueurs à forte valeur marchande (Boubacar Kamara, Morgan Sanson, Duje Caleta-Car…). Il faut désormais ajouter Dimitri Payet à cette liste de joueurs susceptibles d’être vendus lors du mercato estival. Selon le compte Twitter YohZe, « JHE est entré en contact avec plusieurs agents pour trouver une porte de sortie à Dimitri Payet ». Le tweet indique que le président marseillais « veut se débarrasser de son énorme salaire et croit qu'il va surfer sur la bonne saison de son joueur ».

De grosses difficultés dans le dossier

Mais la mission devrait être très difficile, voir impossible, pour Jacques-Henri Eyraud. Sous contrat jusqu’en juin 2022, Dimitri Payet n’a jamais souhaité quitter l’écurie phocéenne, et surtout pas maintenant que la qualification en Ligue des Champions est acquise. Aussi, André Villas-Boas souhaite conserver certains joueurs clés de son effectif, dont l’ancien Hammer, pour accroître ses chances de faire une bonne participation à la compétition européenne. Une vente de l'ancien Lillois pourrait donc provoquer de nouvelles tensions entre le technicien portugais et Jacques-Henri Eyraud. Enfin, le gros salaire (500 000 euros par mois) et l’âge avancé (33 ans) du Réunionnais ne devraient pas encourager les clubs à faire des folies en ces temps de crise économique.




Par JOËL
Publié le 28 mai 2020 à 12:00 | mis à jour le 28 mai 2020 à 12:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs