Bundesliga : Les enseignements de la 28e journée !

Joshua Kimmich a sans doute inscrit le but du titre en Bundesliga mardi dernier

Intercalée en plein milieu de semaine, la 28e journée de Bundesliga a réservé son lot de surprises. A 6 journées de la fin, tout semble se préciser petit à petit.

En Bundesliga, les extrémités déjà entérinées ?

En remportant le choc sur la pelouse du Borussia Dortmund grâce à Joshua Kimmich, le Bayern a pris ses distances avec son premier poursuivant. En effet, cette victoire permet de creuser un écart de 7 points avec le BVB. Des Jaune et Noir qui ont d'ailleurs la chance de conserver cette deuxième place puisqu'ils auraient pu la perdre si Leipzig s'imposait face au Hertha Berlin. Mais ça n'a pas été le cas, les hommes de Julian Nagelsmann ont concédé le nul, 2-2.

Le RasenBallsport reste sur la dernière marche du podium puisque ses concurrents n'ont pas fait mieux. Le Borussia Mönchengladbach a concédé un match nul sans but sur la pelouse du Werder Brême, tandis que Wolfsbourg a étrillé le Bayer Leverkusen, 4-1, à la BayArena. Une si lourde défaite pourrait s'avérer préjudiciable pour la course à la Ligue des Champions car le Bayer glisse derrière Gladbach, la faute à une moins bonne différence de buts. À l'inverse, les Loups sécurisent leur 6e place, Fribourg s'est fait rejoindre dans les derniers instants contre Francfort et Schalke a encore perdu. Mais Hoffenheim, vainqueur de Cologne, grimpe à la 7e place et pointe le bout de son nez.

En concédant un troisième match nul consécutif, Paderborn voit le barragiste, le Fortuna Düsseldorf, s'éloigner à 8 points, un retard sans doute irrémédiable. Augsbourg (12e), l'Union Berlin (13e), l'Eintracht Francfort (14e) et Mayence (15e), ont tous concédé le match nul et font du surplace, pas à l'abri de la zone de relégation.

Top et flop

TOP - Joshua Kimmich : Même si sa performance est très bonne, elle n'est peut-être pas la meilleure de cette 28e journée de Bundesliga. Mais son inspiration géniale permet au Bayern de l'emporter face à Dortmund et de foncer droit vers un nouveau titre.

FLOP - Edmond Tapsoba : Il figure parmi les principaux responsables de la claque subie par le Bayer. Hésitant et pas assez incisif dans ses interventions, il offre ainsi deux grosses occasions à Wolfsbourg. Outres ces avertissements sans frais, le Burkinabé lâche le marquage sur deux coups de pied arrêtés qui amènent le premier et le quatrième but des Loups, le doublé de Martin Pongracic. Malheureusement, le coup-franc de Maximilian Arnold, dévié par Kai Havertz, passe en-dessous de lui.




Par Clément
Publié le 28 mai 2020 à 14:30 | mis à jour le 28 mai 2020 à 14:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp