Toulouse FC : Le Téfécé emboîte le pas à l'OL et à Amiens

Le Toulouse FC saisit le Conseil d'Etat Publié le 28 mai 2020 à 17:15

Après l’Olympique Lyonnais et Amiens SC, le Toulouse FC a décidé de saisir le Conseil d’Etat. Le dernier de Ligue 1 récuse sa relégation en Ligue 2 décidée par la LFP.

Le Toulouse FC se tourne vers le Conseil d’Etat

Comme attendu, le Toulouse FC compte poursuivre son bras de fer avec la LFP. Dans son édition de jeudi, La Dépêche du Midi révèle ainsi que le club d’Olivier Sadran a décidé de saisir le Conseil d'Etat pour obtenir gain de cause. Dernier de la Ligue 1 lors de la suspension du championnat, le TFC conteste la décision de la LFP de mettre un terme à la saison 2019/2020. Dans son verdict, la Ligue a notamment acté la descente des Violets en Ligue 2, ce que n’accepte pas Toulouse. Comme l’Olympique Lyonnais et Amiens SC, le TFC a donc décidé de se tourner vers le Conseil d'Etat pour ne pas finir un cran en-dessous la saison prochaine.

Dernier espoir pour Toulouse, Lyon et Amiens ?

Le Toulouse FC, l’OL et Amiens SC avaient déjà été déboutés par le tribunal administratif de Paris. La cour s’était jugée incompétente pour trancher le litige qui oppose les clubs contestataires à la LFP. Amiens et Lyon avaient saisi le Conseil d’Etat suite au verdict rendu par le tribunal. Comme le TFC, le club picard conteste sa relégation en Ligue 2. Du côté de l’OL, Jean-Michel Aulas estime que la décision de la LFP était « prématurée » et que le championnat peut reprendre. Le président lyonnais veut surtout croire en ses chances de Coupe d’Europe. Classé 7e de Ligue 1 par la LFP, le club rhodanien ne sera pas européen la saison prochaine via le championnat. La première audience au Conseil d’Etat est fixée au 4 juin.





Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp