OL : L'UEFA inflige un nouveau revers à Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas désavoué par l'UEFA

Les temps sont durs pour Jean-Michel Aulas. Alors qu’il espérait avoir gain de cause auprès de l’UEFA, Aleksander Ceferin, le patron de l’instance, vient de récuser une demande du président de l’OL.

Jean-Michel Aulas désavoué par Aleksander Ceferin

Encore une mauvaise nouvelle pour Jean-Michel Aulas. Vendredi, Aleksander Ceferin a rejeté la demande du président de l’OL au sujet de la date butoir pour achever les compétitions nationales. Convaincu qu’une reprise de la Ligue 1 reste possible, le patron des Gones a sollicité le président de l’UEFA afin que la date limite pour la fin des championnats européens, fixée au 3 août, soit repoussée. Seulement, le dirigeant slovène lui a indiqué dans un mail, dont L’Equipe a eu copie, que cette date ne pouvait plus faire l’objet d’une modification « à ce stade ». Aleksander Ceferin attend juste que la date du 3 août soit validée par le Comité exécutif de l’UEFA. Celui-ci doit se réunir le 17 juin pour confirmer ce délai. En cas d’aval du Comex, les championnats qui ont repris ou qui vont reprendre devront donc s’achever le 2 août. Ainsi, les clubs qualifiés pour les Coupes d’Europe seront connus le lendemain, le 3 août donc.

Le président Aulas désormais dos au mur ?

Avec le désaveu de l’UEFA, Jean-Michel Aulas espère désormais obtenir gain de cause auprès du Conseil d’Etat. Comme ses homologues d’Amiens SC et du Toulouse FC, le patron de l’OL sera fixé par la haute juridiction « lundi ou mardi ». Les trois clubs avaient introduit des requêtes auprès du Conseil pour contester la décision de la LFP sanctionnant l’arrêt de la saison 2019/2020 de Ligue 1. Lyon, Amiens et Toulouse avaient déjà été déboutés par le tribunal administratif de Paris. Reste plus qu’à savoir quel sort leur réserve le Conseil d’Etat.




Par Ange A.
Publié le 06 juin 2020 à 08:02 | mis à jour le 06 juin 2020 à 08:02

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs