Stade Rennais Mercato : Hamari Traoré se rapproche du PSG

Hamari Traoré est une piste du Paris Saint-Germain. Publié par Timothée Jean le 11 juin 2020 à 14:44

En quête d'un renfort défensif cet été, le Paris Saint-Germain s'intéresse à Hamari Traoré. Si le Stade Rennais souhaite conserver son défenseur, l'arrière droit se rapproche du club de la capitale.

Paris sur la piste du successeur de Thomas Meunier

Hamari Traoré devrait faire parler de lui lors de ce mercato estival. Le défenseur a réalisé une brillante saison au Stade Rennais en étant l'un des artisans de la qualification du club breton pour la prochaine Ligue des Champions. Ses performances en Ligue 1 (5 passes décisives en 27 rencontres) n'ont pas échappé au Paris Saint-Germain. Le club de la capitale voudrait le recruter afin de compenser le probable départ de Thomas Meunier qui arrive en fin de contrat et qui est annoncé notamment du côté du Borussia Dortmund en Allemagne. La piste menant au défenseur de Rennes est donc à prendre au sérieux. Lilian Gatounes, journaliste de Canal +, a indiqué sur son compte Twitter qu’Hamari Traoré se rapproche un peu plus du PSG.

Prix fixé pour Traoré ?

De son côté, le défenseur du Stade Rennais ne cache pas son admiration pour le Paris SG. Lors d’une interview accordée à L’Équipe, Hamari Traoré a déclaré que le PSG le faisait rêver. «Bien sûr que Paris fait rêver. Le PSG est un grand club», avait-il laissé entendre. International malien depuis 2015, Hamari Traoré qui totalise 119 matchs avec Rennes apparait comme une valeur sûre de Ligue 1. Entre 2012 et 2013, le latéral droit avait évolué au Paris FC avant de passer deux saisons à Lierse dans le championnat belge et deux autres saisons au Stade de Reims. A une année de la fin de son contrat, le joueur de 28 ans va-t-il rebondir au PSG cet été ? Le Stade Rennais ne ferme pas la porte à son départ et réclamerait 15 millions d’euros pour son transfert. Ce montant ne devrait pas refroidir les dirigeants parisiens en dépit de la crise sanitaire qui a affecté les finances de plusieurs formations européennes.

Afficher les commentaires