Mercato OM : Marseille, Jacques-Henri Eyraud jusqu'au cou ?

Mercato OM : Jacques-Henri Eyraud dans les codres

Le mercato OM est gravement menacé par les choix de la direction. La vente de l'OM, évoquée puis écartée, le départ d’Andoni Zubizarreta et l’absence de moyens financiers pour permettre au projet d'être hissé à un autre niveau, font craindre une saison difficile en 2021.

Mercato : où est donc le directeur sportif de l’ OM?

Le président Jacques-Henri Eyraud a peut-être mis en danger le mercato de l’OM avec le limogeage de l’ex-directeur sportif Andoni Zubizarreta. À l’officialisation de cette décision, l’Olympique de Marseille disait vouloir passer à l’étape suivante de son projet. Cela supposait que le club avait déjà l’homme et les moyens devant lui permettre de donner vie à ses rêves. Or, cela fait plusieurs jours que l’Espagnol est parti et, toujours personne à la tête de la direction sportive de de l’ OM. La difficulté de cette décision est qu’elle tombe à l’approche du marché des transferts que devait animer le 2e de la saison en Ligue 1 Conforama. Le marché a commencé depuis deux jours et rien ne montre que l’Olympique de Marseille va pouvoir recruter un joueur confirmé dans les prochains jours. Aucune certitude ne se dégage non plus sur l’homme qui va remplacer l’ancien Barcelonais, même si des profils circulent dans les rumeurs distillées par les médias français au quotidien. Le mercato OM devrait bien être impacté négativement par le timing de cette décision.

Mercato OM : Le piège d’une concentration sur la jeunesse

Puisqu’il n’a pas de solution au sommet de sa direction sportive, l’ OM commence son mercato en interne. Des négociations avec de nombreux jeunes formés au club, pas moins de 8, ont déjà permis la signature de Aaron Kamardin (18 ans) et d’autres devraient suivre. Les milieux de terrain Cheick Souaré et Nassim Ahmed sont pratiquement d’accord avec le club, même si quelques détails sont à régler avant de boucler leur passage au sein de l’équipe pro. Ce sont ces jeunes certes brillants, mais inexpérimentés qu’offre la direction du club à André Villas-Boas qui a pour ambition de bousculer la hiérarchie européenne en Ligue des Champions la saison prochaine. Le coach olympien avait clairement fait savoir qu’il ne servait à rien de viser une Ligue des Champions si un club ne se donne pas les moyens de faire une belle campagne au cours de celle-ci. C’est pourtant vers de la figuration que l’ont se dirige puisque le mercato OM est calme et pourrait le rester assez longtemps, ruinant ainsi les perspectives qu’offrent cette période de marché à chaque club. Bien que la question déficitaire ne laisser présager rien de bon, l’ Olympique de Marseille ne peut se permettre de rester sans renfort pour la saison prochaine. Ayant obtenu le non-départ de plusieurs de ses joueurs importants, Villas-Boas aura du mal à la ramener même si les choses tournent comme il ne l’imaginait pas. Tout coach est en droit d'espérer qu'une qualification pour la Ligue des Champions, lui permettra d'obtenir de sa direction, les moyens d’enrichir son effectif en talent. Mauvais calcul, lui répond de fait la présidence marseillaise.

OM Mercato : C’est quand qu’il vient l’ Olivier Pickeu ?

Et comme un dossier mal ficelé, c’est Olivier Pickeu qui ferait la course en tête pour succéder à Andoni Zubizarreta. Le talent de l’ancien directeur sportif du SCO Angers n’est pas à remettre en cause, mais il peut difficilement briller à l’Olympique de Marseille lors de ce mercato estival. Il est vrai que dans ses anciennes fonctions il a fait des fiches et travaillé sur des dossiers. Tout le monde devrait savoir qu’il n’a pas le droit faire aboutir ces dossiers pour le compte de son possible futur employeur. Et puis, le SCO Angers n’est pas l’OM. Des joueurs ciblés pour le club angevin ne devraient pas forcément convenir à l’équipe de l’Olympique de Marseille, deuxième de Ligue 1 Conforama.

En outre, rien ne dit que Frank McCourt va sortir de l’argent de ses poches et si cet argent sera suffisant pour combler une partie du déficit et recruter des joueurs importants en sus. La piste MBaye Niang est confrontée à la réalité de la situation. André Villas-Boas a validé son profil et espère l’avoir, mais le Stade Rennais demande 20 millions d’euros pour son départ. L’OM peut difficilement faire face à cette demande. D’où la question sur la pertinence du limogeage de l’ancien directeur sportif, sachant que son éviction aurait pu entraîner le départ d’André Villas-Boas. Olivier Pickeu, aussi talentueux soit-il, n’aura pas le temps de trouver les bons joueurs qui vont permettre au club phocéen de briller la saison prochaine.





Par Gary SLM
Publié le 12 juin 2020 à 10:50 | mis à jour le 12 juin 2020 à 21:36

Facebook
Twitter
email
Whatsapp