Bordeaux : Olivier Létang en négociation avec King Street ?

Olivier Létang désireux de racheter des actions à Bordeaux ?

Après son départ du Stade Rennais en février dernier, Olivier Létang serait en discussion avec les Girondins de Bordeaux pour racheter les parts de King Street.

Olivier Létang futur patron des Girondins de Bordeaux ?

Olivier Létang voudrait revenir dans le football, après son départ du PSG et du Stade Rennais. L’ancien président rennais serait désormais en négociation avec les Girondins de Bordeaux. Selon Manu Lonjon, l’ex-responsable parisien voudrait racheter les actions de King Street. « Selon mes informations, Olivier Létang serait entré en discussions et se serait rapproché de King Street pour connaître les conditions afin de rentrer dans le club de Bordeaux », a révélé le journaliste dans un live sur Twitch. Récemment annoncé en lice pour le rachat du Toulouse FC, l’ex-Breton se serait retiré de cette piste parce qu’il aurait été assuré de pouvoir racheter des actions chez les Bordelais. « Il se dit même que c’est à partir du moment où il a eu la possibilité de rentrer aux Girondins, qu’il se serait retiré de son projet de rentrer dans le TFC », a expliqué Manu Lonjon avant d’insister : «Du coup, il est en discussions pour voir avec les Girondins de Bordeaux. Ce ne serait pas pour un poste de directeur sportif, mais pour racheter les actions de King Street. »

Deux grosses réserves dans le dossier ?

Mais Manu Lonjon reste prudent sur son information car il reconnaît que le principal concerné va la démentir bien qu’elle soit fondée. « Cela va sûrement être démenti, car il dément toujours tout. Je crois qu’il discute avec Bordeaux. La grosse info du jour, Olivier Létang qui s’est rapproché des Girondins de Bordeaux », a-t-il prévenu. Par ailleurs, le confrère a indiqué que Frédéric Longuépée et Olivier Létang n’étaient pas les meilleurs amis du monde et que ce dernier négociait avec King Street. « Il faut savoir que Létang n’est pas du tout proche de Frédéric Longuépée. King Street préférait se séparer de suite du club quitte à perdre de l’argent, car ils sont cautions sur les dettes du club », a souligné le journaliste avant de conclure : « À voir ce qu’il va se passer dans les prochaines semaines du côté des Girondins. »





Par JOËL
Publié le 12 juin 2020 à 12:25 | mis à jour le 12 juin 2020 à 12:25

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs