RC Lens Mercato : Une cible se bat pour venir en France

La cible du RC Lens Azor Matusiwa veut quitter le FC Groningue

Un joueur étranger dont le nom est associé au RC Lens est sur le point de résilier son contrat aux Pays-Bas pour venir en France.

RC Lens : Azor Matusiwa veut quitter le FC Groningue

Les nouvelles sont bonnes pour le RC Lens si l’on en croit les médias néerlandais. D’après ces derniers, Azor Matusiwa, joueur ciblé par le Racing Club, fait en ce moment le forcing pour quitter le FC Groningue. D'après les sources locales, le milieu défensif en veut à son club qui refuse de le transférer cet été, la situation financière des Fermiers étant très fragile. Et pour exprimer sa colère, le joueur de 22 ans aurait filé du centre d’entraînement jeudi, séchant ainsi la séance. « J’ai été très déçu. Pour le moment, nous sommes vraiment diamétralement opposés », a confié la cible du RC Lens, dans des propos rapportés par lensois.com. Dans son explication, Azor Matusiwa indique que « certains accords conclus » lors de sa signature au FC Groningue en juin 2019 « ne sont actuellement pas respectés par Mark-Jan Fledderus (le directeur technique du club) ». Du coup, il a décidé de donner de la voix. « Je ne veux pas continuer comme ça. Quelque chose doit vraiment se produire maintenant », a menacé l’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam.

RC Lens : La cible du Racing Club confirme un intérêt en France

Décidé à mettre les voiles, Azor Matusiwa a dévoilé l’intérêt d’un club français « qui fait beaucoup en ce moment pour le récupérer ». Pour finir, il a tempéré ses propos. Le natif de Hilversum souhaite en effet une séparation à l’amiable avec le club de l’élite hollandaise. « Je connais également la situation actuelle du FC Groningue. C’est pourquoi je pense que nous pouvons nous entraider en ce moment », a-t-il expliqué. Notons que le joueur inscrit sur les tablettes du RC Lens est lié au FC Groningue jusqu'en juin 2023 et sa valeur est estimée à 1 M€.





Par ALEXIS
Publié le 13 juin 2020 à 13:10 | mis à jour le 13 juin 2020 à 13:10

Facebook
Twitter
email
Whatsapp