ASSE : Ligue 1, Caïazzo inquiet pour la saison 2020-2021

Bernard Caïazzo, co-président de l’ASSE et du syndicat Première Ligue

Bernard Caïazzo, co-président de l’ASSE, est revenu sur les conséquences de la crise de coronavirus sur le football professionnel. Il insiste sur le fait que les clubs sont profondément fragilisés financièrement.

Football français : Caïazzo déplore 600 ou 700 M€ de manque à gagner

Président du conseil de surveillance de l’ASSE, Bernard Caïazzo est aussi président du syndicat de clubs de l’élite Première Ligue. À ce titre, il a été très actif dans les médias pour expliquer la situation économique difficile des clubs, suite à l’arrêt de la saison 2019-2020 par le gouvernement. Lors d’une conférence de presse tenue le 1er juin, le dirigeant stéphanois avait évoqué d’énormes pertes financières pour le football français. « Personne dans le football n'avait envie de tuer notre économie et d'avoir 600 ou 700 M€ de manque à gagner pour soi-disant protéger un classement », avait-il pesté.

« tous les indicateurs sont rouges aujourd’hui »

Les débats sur l'exercice 2019-2020 étant définitivement clos, Bernard Caïazzo se projette sur la saison prochaine, « mais sans aucune visibilité ». Dans des propos confiés à France Football, le co-propriétaire de l’ASSE indique que les clubs ont « décidé de nettoyer la saison 2019-2020 pour repartir sur des bases saines ». Cependant, il y a une grosse inquiétude qui plane sur la nouvelle saison, du fait des répercussions économiques de la crise sanitaire. « En janvier, tous les indicateurs étaient au vert. Ils sont tous rouges aujourd’hui », a lâché le patron de Première Ligue, dans le magazine hebdomadaire ce mardi.


Par ALEXIS
Publié le 16 juin 2020 à 16:15 | mis à jour le 16 juin 2020 à 16:15

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs