PSG mercato : Après Tanguy Kouassi, Gloire Bunga s’en va

PSG : Gloire Bunga Capitao sur le départ

Le PSG ne séduit plus ces jeunes. Tanguy Kouassi a refusé les avance du Paris Saint-Germain et Gloire Bunga Capitao, le capitaine des U16 du club de la capitale est en passe de faire de même, selon une information de RCM Sport.

Après Tanguy Kouassi, Gloire Bunga échappe aux dirigeants ?

Que se passe-t-il entre le PSG et les jeunes issus de centre de formation. Alors que les grandes écuries européenne enrôlent à tour de bras les joueurs qu’ils forment, Paris a du mal à retenir les siens. Le mouvement initié par Adrien Rabiot ou Kingsley Coman est en train de s’étendre. Dernièrement, Tanguy Kouassi a refusé de signer son contrat professionnel avec le Paris Saint-Germain. Ce grand talent en défense du champion de France a préféré accorder ses faveurs au Bayern Munich. Le club allemand devrait finaliser l’opération dans les prochains jours, bien que l’idée fasse grincer des dents dans la capitale française.

Leonardo a de plus en plus de mal avec les jeunes parisiens

Leonardo n’en aura pas terminé avec la fuite des talents puisque Gloire Bunga Capitao est en train de s’inscrire dans la lignée des joueurs formés par le PSG qui ne sont pas resté sous ses couleurs. Le jeune capitaine des U16 de Paris est lui aussi sur le point de rallier les rangs d’un club allemand. Au contraire du Bayern Munich pour Tanguy Kouassi, c’est Fribourg qui devrait accueillir le titi parisien. Gloire Bunga Capitao s’est probablement fait repérer lors de sa participation à l’Al Kass Cup à Doha tout juste avant l’arrêt des compétitions à cause de la pandémie de Covid-19. Cette pépite présentée comme une grande promesse de la défense parisienne est donc elle aussi sur le point de glisser entre les mains de Leonardo, le directeur sportif du club de la capitale.

Qu’est ce qui poussent les jeunes à fuir le PSG ?

On se demande qu’est ce qui peut bien pousser les jeunes du PSG à quitter leur club formateur. L’écurie francilienne a fortement grandie ces dernières années, ce qui devrait être une fierté pour ses jeunes promis à son équipe première. Sauf que dans les faits, ces jeunes français s’inquiètent de la trop grosse propension de leurs dirigeants à recruter des joueurs étrangers d’un niveau très élevé. Ils ont donc peur de ne jamais trouver de place dans le onze du club, alors que Presnel Kimpembe a bien réussi à tirer son épingle du jeu dans cette fourmilière parisienne...

Par Gary SLM
Publié le 20 juin 2020 à 16:15 | mis à jour le 20 juin 2020 à 16:15

Facebook
Twitter
email
Whatsapp