OM : Regard noir de Frank McCourt à Jacques-Henri Eyraud !

OM Frank McCourt Jacques-Henri Eyraud

La relation entre Frank McCourt, le propriétaire de l’ OM, et son président Jacques-Henri Eyraud est peu à peu en train de se dégrader. L’américain s’agace des pertes d’argent engendrées par la gouvernance de JHE, surtout après un plan ridicule ou alors très réaliste présenté par le président à l’actionnaire de l’Olympique de Marseille.

OM : L’urgence de vendre pour équilibrer les comptes

L’ OM s’en tire plutôt bien après le passage de l’UEFA sur ses comptes. Malgré la sanction dont il a écopé de l’instance européenne, l’Olympique de Marseille reste qualifié pour la Ligue des Champions. Seulement, il doit réduire son déficit pour éviter de tomber en récidive devant les dirigeants du fair-play financier, surveillants des finances de l’ensemble des clubs de foot. Jacques-Henri Eyraud, après les dernières sanctions de l’UEFA, a mis en place un plan devant freiner les folles dépenses qui coulent le club phocéen. Le président olympien pense donc à la vente de certains joueurs et dans le pire des cas à un départ gratuit de d’autres. Selon L’Équipe, Jacques-Henri Eyraud met en vente Kevin Strootman pour débarrasser l’ Olympique de Marseille de son mirifique salaire estimé à 500 000 euros/mois. Et si le club ne trouve pas preneur pour le néerlandais, JHE serait prêt à le libérer gratuitement, le tout étant d’éviter au club de supporter 6 millions d’euros de salaire la saison prochaine.

Frank McCourt défavorable au plan de Jacques-Henri Eyraud

Ce plan du dirigeant français n’amuse pas l’américain Frank McCourt. L’homme d’affaires ne comprend pas comment Jacques-Henri Eyraud a pu faire dépenser 25 millions d’euros à l’ OM pour un joueur qui ne vaut déjà presque plus rien, moins de 24 mois après son transfert. Cette affaire du transfert gratuit de Kevin Strootman ne plairait pas à l’homme d’affaires américain. Un départ effectif du néerlandais sous cette forme pourrait affecter la relation qu’entretiennent les deux hommes. Il faut noter que Frank McCourt a injecté 200 millions d’euros pour permettre à l’Olympique de Marseille de se donner un visage plus reluisant après son rachat. Lui expliquer que cet argent n’a servi à rien et qu’en plus son club est à la merci du fair-play financier de l’UEFA est une chose qu’il pourrait difficilement accepter.



Par Gary SLM
Publié le 21 juin 2020 à 15:30 | mis à jour le 21 juin 2020 à 16:12

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs