Ex- Nîmes : Les vérités de Bernard Blaquart sur son départ

Bernard Blaquart était déjà essoufflé à Nîmes

Cinq ans après son arrivée sur le banc du Nîmes Olympique, Bernard Blaquart a quitté le club. L’ancien coach des Crocos est revenu sur son départ et a exprimé sa déception vis-à-vis du président Rani Assaf.

Bernard Blaquart vide son sac après son départ de Nîmes

L’histoire entre Bernard Blaquart et le Nîmes Olympique a pris fin le mardi 23 juin. Le technicien de 62 ans souhaitait retourner à la formation mais il s’est heurté au refus du président Rani Assaf de le voir quitter le banc. Sur le site de La Provence, l’ancien entraîneur de Nîmes s’est exprimé sur son départ. Il avoue qu’il éprouvait déjà de la fatigue en tant qu’entraîneur. « Cela fait très longtemps que je fais ce métier et, du coup, je peux être fatigué. Il y a l’âge aussi (63 ans en août). C’est un tout, en fait. Mais le principal, je le répète, c’est moi qui n’ai plus l’énergie suffisante », a expliqué Bernard Blaquart.

Vers une reconversion comme sélectionneur ?

Dans sa sortie, l’ancien coach nîmois exprime également sa déception vis-à-vis de Rani Assaf. L’intransigeance du président du Nîmes Olympique a précipité son départ alors qu’il lui restait encore trois années de contrat. « Dès lors, ça a vite été réglé. A partir du moment où il n’y avait pas de reconversion, c’était la fin de l’aventure », a indiqué Bernard Blaquart. S’il n’est plus intéressé par un poste d’entraîneur au sein d’un club, l’ancien coach de Tours ne dit pas non à un poste de sélectionneur. Objectif Gard révélait récemment qu’il était dans le viseur d’une sélection européenne dont l’identité n’a pas filtrée. « C’est peut-être le genre de choses qui pourrait me séduire, car une sélection, c’est différent », a-t-il assuré.






Par Ange A.
Publié le 25 juin 2020 à 11:50 | mis à jour le 25 juin 2020 à 11:50

Facebook
Twitter
email
Whatsapp