Mercato : Le Bayern cèdera-t-il Michaël Cuisance au RC Lens ?

Le RC Lens s'intéresse à Michaël Cuisance du Bayern Munich

Avec Michaël Cuisance, le RC Lens y va fort sur le plan du recrutement ce mercato estival. Le club nordiste a déjà bouclé quelques dossiers y compris la signature fortement probable du défenseur Facundo Medina. Loïc Badé est déjà passé pro avec les Sang et Or et Jonathan Clauss a posé ses valises au Racing Club de Lens à son arrivée du club allemand Arminia Bielefeld. Les emplettes du RCL ne sont pas terminées pour autant avec le dossier Michaël Cuisance, pépite du Bayern Munich.

Le rêve Michaël Cuisance du RC Lens

Michaël Cuisance, joueur recruté par le Bayern Munich le 18 août 2019 à M'gladbach, est la nouvelle cible du RC Lens. Sur ce dossier, on peut dire que le club nordiste y va à l’audace. Un peu dans la même disposition d’esprit que le jeune milieu de terrain de 20 ans qui a grillé la politesse à ses ainés de club au moment de soulever le trophée pour le titre de Champion d’Allemagne. Le Bayern venait de glaner le titre samedi. La pépite française s’est fait remarquer lors de la victoire 4-0 du géant allemand face à Wolfsburg. Son insigne frappe du pied gauche, qui a envoyé le ballon à l’intérieur de la lucarne, a rassuré ses dirigeants sur son niveau. Michaël Cuisance, en plus du but qu’il a marqué, a été bon lors de cette rencontre. Pas vraiment fermés à l’idée de le prêter une saison pour lui permettre de grappiller du temps de jeu, les dirigeants bavarois semblent avoir changé d’avis. Les clubs se bousculent pourtant au portillon pour offrir ce temps de jeu à la pépite, mais à en croire Hasan Salihamidzic, directeur sportif du Bayern Munich, il ne devrait pas bouger. Le dirigeant bavarois a affirmé que le club comptait sur la cible du RC Lens pour la nouvelle saison.

Le Bayern Munich lâchera-t-il Michaël Cuisance à un autre ?

Hansi Flick, l’entraîneur du Bayern Munich, ne dit pas autre chose en ce qui concerne la situation du jeune français. D’après lui, si le natif de Strasbourg joue de plus en plus de matchs ces derniers temps, c’est parce qu’il a commencé à afficher des signes d’une importante progression aux entraînements. « Il a passé la vitesse supérieure à l'entraînement », dit-il. Une projection qui ferme la porte au départ du joueur a même été faite samedi par Uli Hoeness, le président d’honneur du Bayern. Il a affirmé que le français de 20 aura plus de temps de jeu la saison prochaine avec le club.

Le RCL et d’autres clubs aux trousses de Cuisance

C’est donc une valeur sûre que tiennent dans leurs mains les dirigeants du club allemand. Lâcher le joueur formé à Nancy, qui a fait ses armes à M'gladbach de 2017 à août 2018, devient difficile à imaginer. Le RCL s’est pourtant positionné pour le recruter, mais ne manque pas de concurrence sur le dossier. Une belle brochette de clubs importants de la Ligue 1 est engagée dans la course. On parle de l’OM, du Stade Rennais, de l’As Monaco et des Girondins de Bordeaux. Comment les dirigeants lensois vont-ils s’y prendre pour griller la politesse à tous ces clubs, sans compter l’intérêt certes discret, mais ô combien redoutable de Luis Campos, décideur du Losc, grand dénicheur des meilleures pépites ?

Que peut le Racing Club de Lens ?

Les chances du RC Lens, qui n’a que son audace pour espérer une issue heureuse sur ce dossier, sont minces. Même si le Bayern venait à décider d’un prêt ou un transfert de Michaël Cuisance, le Racing Club de Lens serait plus en queue qu’à la tête du peloton des prétendants du joueur. Franck Haise et ses collaborateurs n’ont qu’à concentrer leurs forces sur des objectifs réalisables en matière de renforcement de l’effectif du club, qu’il aura la lourde tâche de maintenir en Ligue 1 la saison prochaine.



Par Gary SLM
Publié le 02 juillet 2020 à 17:00 | mis à jour le 02 juillet 2020 à 17:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp