Vente de l’OM : Boudjellal pourrait lâcher le club pour un autre

Vente de l’OM : Mourad Boudjellal  préfère Toulon

La vente de l’OM est au cœur de l’actualité du football français et Mourad Boudjellal est en vedette dans cette actualité. Le Toulonnais de naissance porte un gigantesque projet de rachat de l’Olympique de Marseille dont il pourrait occuper la présidence en cas de finalisation de l’opération. Mais son propos de ces derniers temps montre qu’il pourrait rapidement lâcher le club s’il devait choisir…

Vente de l’OM : Mourad Boudjellal a déjà fait un choix d'avenir

La Vente de l’OM pourrait se faire en faveur de Mourad Boudjellal où de son mandant Mohamed Ayachi Ajroudi. Si cette opération rejetée par la direction actuelle de l’Olympique de Marseille venait à aller à son terme, Mourad Boudjellal deviendrait le futur président du club à la place de Jacques-Henri Eyraud. Petit problème, l’homme d’affaires français est aussi engagé dans le processus de rachat du Sporting Club de Toulon, club pour lequel il détient déjà un accord. Il avait déjà annoncé aux dirigeants de cette formation sa préférence pour le rachat de l’OM. Le succès du rachat de l’OM va le conduire à renoncer au rachat du Sporting Club de Toulon, c’est du moins ce qu’il leur avait confié. Il vient de changer d’avis. Il semble avoir décidé d’aller au bout de l’opération engagée avant de cibler le club phocéen. Il pourrait donc se retrouver à la Présidence de ces deux clubs. Le Sporting Club de Toulon est un club de National 2. De ce fait, il peut mener de front les présidences de ce club et celui de l’Olympique de Marseille en cas de vente par Frank McCourt. Mais cette double casquette ne peut exister si le SCT se hisse jusqu’en Ligue 2. Il sera obligé de faire un choix à ce moment-là entre la présidence de ce club et celle de l’OM, choix qu’il semble avoir déjà anticipé.

SC Toulon - OM, quelle présidence pour Mourad Boudjellal ?

À choisir entre la présidence de l’OM et celle du Sporting Club de Toulon, Mourad Boudjellal répond : « J’ai 60 ans de vie à Toulon. Bon, j’en aurai 2 ou 3 ailleurs. Cela dépendra le temps que Toulon mettra (pour monter en Ligue 2, ndlr). À mon avis, 3 ans c’est le maximum. Si ça se fait, je ne sais pas ce que je vais vivre. Qu’est ce que vous voulez que je vous dise ? Mes enfants sont nés à Toulon… » Sous-entendu, il optera pour la présidence du Sporting Club de Toulon qui serait alors son propre club contrairement à l’OM qui appartiendrait à Mohamed Ayachi Ajroudi.



Par Gary SLM
Publié le 03 juillet 2020 à 10:25 | mis à jour le 03 juillet 2020 à 10:25

Facebook
Twitter
email
Whatsapp