Stade Rennais FC : Départ de Létang, le coupable démasqué

Pierre Ménès accuse Julien Stéphan du départ d’Olivier Létang

Malgré son sens aigu du professionnalisme et un travail presque parfait, Olivier Létang a été viré du poste de président du Stade Rennais FC en février dernier. Pierre Ménès croit savoir qui a manigancé le coup.

Olivier Létang, un bosseur à la tête du SRFC

Olivier Létang a positivement transformé le Stade Rennais FC quand il en était le président. Un passage qui n’a pas laissé Pierre Ménès indifférent. « J’ai vu ce qu’il a fait au Stade Rennais. Quand tu allais au centre d’entraînement, tu voyais la différence à l’œil nu entre l’avant et l’après Olivier Létang », a expliqué le journaliste à Top Girondins avant d’indiquer : « C’est quelqu’un de très exigeant. Il met la pression tout le temps à toutes les composantes du club : la secrétaire, le mec de la communication… Il bosse plus que les autres. Du coup, il est chiant parce qu’il met la pression. » Résultat, le célèbre confrère estime qu’ « Olivier Létang a transformé le Stade Rennais, qui était quand même un club de losers ». Il n’a pas peur de le dire car il croit qu’il « faut appeler un chat, comme un chat ».

Julien Stéphan responsable du limogeage de l’ancien Parisien

Et pourtant, Olivier Létang a été viré du Stade Rennais FC en février dernier. Selon Pierre Ménès, le coupable, c’est Julien Stéphan. « Malheureusement, il est tombé sur un entraîneur (Julien Stéphan, ndlr) qui, comme souvent, est paranoïaque. Il a obtenu sa tête auprès des Pinault, les actionnaires », a révélé le journaliste de Canal+.



Par JOËL
Publié le 03 juillet 2020 à 20:00 | mis à jour le 03 juillet 2020 à 20:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp